Crêpes à la fleur d’oranger – sans lactose

Une Geekette En Cuisine - chandeleur crêpière Le Creuset

Bonjour très chers gourmand(e)s ! Comment allez-vous en ce début de semaine ? De mon côté, tout va mal. Après un week-end au top aux fourneaux, j’ai du renouer avec les galères des transports ce matin et les soucis techniques au bureau (foutu ordinateur et oui je sais qu’il y a des problèmes plus graves dans la vie mais bon) MAIS j’ai quand même une raison de me réjouir : la chandeleur approche

Même si je n’ai pas besoin de raison particulière pour faire et manger des crêpes, la chandeleur me booste comme pas possible, peut-être parce que cela me rappelle les très bons moments passés avec mon papa, en cuisine, à préparer des montagnes de crêpes ! Cette année la chandeleur reprend sa traditionnelle recette de crêpes mais avec quelques micros modifications, plus en adéquation  avec mon nouveau mode alimentaire. Je n’en parle pas souvent sur le blog, mais depuis quelques mois j’ai développé une petite intolérance au lactose qui m’oblige à fortement réduire ma consommation de lait de vache. Du coup, pour éviter de me tordre de douleur pendant plusieurs heures, je ne consomme quasiment plus de produit à base de lait de vache et je découvre avec joie les laits et yaourts végétaux, depuis quelques mois. Du coup, au lieu du traditionnel lait demi-écrémé, j’ai utilisé du lait d’amande Alpro* (que j’ai reçu en test il y a quelques temps déjà) qui est peu sucré, léger mais quand même très gourmand ; ainsi que de l’huile de coco (la marque la Tourangelle est vraiment très bien et économique) car je n’avais pas d’huile de tournesol à portée de main. Trêve de bavardage, passons à la recette !

 

Ingrédients : 
Préparation : 1h15 – Cuisson : environ 30 minutes – Pour une dizaine de crêpes de 30cm
  • 800ml de lait d’amande Alpro*
  • 4 oeufs
  • 400g de farine
  • une pincée de sel
  • 4 cuillère à soupe de fleur d’oranger
  • 100g de sucre roux
  • 7.5 de sucre vanillé (1 sachet)
  • 2 cuillère à soupe d’huile de coco
  • un peu d’eau pour ajuster la consistance de la pâte après repos

 

Réalisation : 
  1. Faites fondre votre huile de coco si celle-ci est à l’état solide. Réservez. 
  2. Dans votre robot, battez les oeufs pour les rendre mousseux, ajoutez ensuite le sucre et le sucre vanillé. Battez et réservez. 
  3. Une fois que tout est bien incorporé, ajoutez petit à petit la farine, le sel et l’huile de coco. Si la texture commence à devenir trop épaisse, ajoutez la fleur d’oranger et le lait d’amande progressivement. Il faut que la pâte soit fluide mais pas trop liquide. 
  4. Laissez reposer la pâte pendant une heure minimum à température ambiante ou au frais. Vous pouvez aussi la préparer la veille pour le lendemain, après avoir filmé le saladier. 
  5. Une fois la pâte reposée, battez encore un petit peu pour amalgamer le tout correctement, ajoutez de l’eau si nécessaire. 
  6. Faites chauffer votre crêpière et ajoutez une pointe d’huile si nécessaire à chaque nouvelle crêpe. 
  7. Étalez votre pâte en faisant tourner la crêpière ou en utilisant une spatule, laissez cuire la première face, retournez-la lorsque les bords commence à être transparent et renouvelez l’opération jusqu’à épuisement de l’appareil. 

Une Geekette En Cuisine - chandeleur crêpière Le Creuset

Vous voilà avec votre petite pile de crêpes chaudes, vous pouvez les déguster telle quelle si vous les aimez très peu sucré, ou bien y ajouter une délicieuse confiture, pâte à tartiner, de la noix de coco ou des fruits pour une version plus « healthy » ! 

Bien sûr, cette recette est à renouveler dès que possible et aussi souvent que nécessaire ! Pour ma part, j’adore les déguster avec une bonne confiture de framboise et de la noix de coco râpée ! Dépaysement garantie !

Une Geekette En Cuisine - chandeleur crêpière Le Creuset

Cette recette a été réalisée en partenariat avec Le Creuset, avec qui je collabore depuis quelques mois maintenant pour des tests produits. J’ai pu tester cette crêpière 30cm issue de la nouvelle collection « Les Forgées », elle est en revêtement anti-adhérent qui ne contient pas de PFOA (un composant du Téflon, réputé pour être toxique), utilisable sur tous les feux, elle passe au lave-vaiselle, de très bonne facture (comme tous les produits de la marque, me direz-vous) mais aussi garantie à  vie !

Même si je suis une fervente militante pour le pro-inox pour la cuisine, j’ai du me rendre à l’évidence, faire des crêpes dans ce matériau est juste impossible pour moi. Du coup, je suis repassé à l’anti-adhérent pour les crêpes mais comme elle est sans PFOA, cela me rassure un peu plus. La cuisson est facile (c’est beaucoup plus simple de la retourner que dans une poêle, bye bye les années de galère) et la crêpe n’adhère pas du tout au récipient même sans matière grasse ajoutée ! 

J’ai hâte de pouvoir tester de nouvelles recettes de pancakes, crêpes salées et sucrées dans cette superbe crêpière ! 

Et vous, comment dégustez-vous vos crêpes ? 

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *