Les nouveautés food & drink #1

Une Geekette En Cuisine-51 Rosé

Grâce au blog, aux marques et agences RP, j’ai assez souvent l’occasion de recevoir des nouveautés à tester ou bien d’assister à des lancements de produits. Pour ne pas vous noyer sous les articles des nouveautés food, j’ai eu l’idée de tout regrouper en un article pas trop long ni trop court. C’est pourquoi j’ai le plaisir d’inaugurer une nouvelle série d’article intitulée “les nouveautés food & drink” (tout simplement). Au menu du jour, des boissons avec et sans alcool et du chocolat.

Le 51 rosé 

Je dois vous avouer quelque chose, à la base nous ne sommes pas fan de boisson à l’anis à la maison, il faut dire que le goût est très prononcé, que l’image de l’apéro n’est pas très sexy, que c’est un alcool qui à la base n’a pas l’image très jeune… MAIS avec cette version revisitée et rosée à déguster en mode piscine (avec beaucoup de glaçons et d’eau) nous sommes conquis ! En effet, ce nouveau mode de consommation rend le 51 très trendy, on le voit très souvent en terrasse et de plus en plus sur les tables d’apéros chez les copains. Attention, malgré la couleur rosé, cet apéritif n’est pas vraiment sucré et les fruits rouges (cassis, fraise, framboise) sont présents mais un peu discret par rapport à ce dont je m’attendais. Pour déguster cet apéritif, nous avons un peu modifié la recette de base afin de le rendre plus à notre goût.

Piscine rosé 51 aux fruits rouges
Temps de préparation
5 min
Temps total
5 min
 

Une version twistée aux fruits du célèbre Pastis 51 

Type de plat: Cocktail
Type de Cuisine: Francais
Keyword: cocktail
Portions: 1 verre
Ingrédients
  • 1 verre piscine
  • 1 volume Pastis 51 rosé
  • 1 cup fruits rouges surgelés
  • 2 cl liqueur de cassis
  • 6 glaçons
  • 5 volume eau plate
Instructions
  1. Dans un verre piscine frais, ajouter 1 volume de 51 rosé set la liqueur de cassis. puis mettez les glaçons et ajoutez 7 volume d'eau.

  2. Ajoutez les glaçons et les fruits surgelés, complétez avec les volumes d'eau. Mélangez à la cuillère pour homogénéiser le cocktail ! 

  3. Pour le topping, vous pouvez ajouter quelques feuilles de menthe. 

Notes

Si vous n'avez pas de liqueur de cassis, vous pouvez ajouter du sirop de fruits rouges ou encore d'autres liqueur de fruits rouges comme la framboise, la fraise ou les mûres !

Le Capri-Sun fruits rouges

Une Geekette En Cuisine-3238 - Capri Sun

Restons dans le thème des fruits rouges, cette fois-ci avec le Capri-Sun fruits rouges. C’eest une marque que j’ai connu à Londres lorsque j’y ai habité en fin d’école primaire. Elle me rappelle les doux souvenirs de la lunch box pas du tout équilibrée avec les sandwich au pain de mie, fromage, chips, boisson sucrée comme le Capri-Sun, le Ribena ou le Fruit-Shoot, en dessert un bon gros beignet fourré à la framboise. Tel était mon quotidien au moins 3 fois par semaine, les autres fois je mangeais soit à la cantine (frites et poisson pané) ou bien chez l’Indien du coin et ses délicieux samosas. Mais cette boisson est en quelque sorte une madeleine de Proust, elle fait écho à des souvenirs que je pensais enfouis, à des personnes que je ne recroiserais peut-être plus jamais… Outre ce passage nostalgique, si je vous parle de la marque Capri-Sun, c’est pour vous parler de leur dernière  innovation : la nouvelle saveur aux fruits rouges (saviez-vous que c’était un des goûts les plus populaires après le multivitamines et l’orange ?). J’ai pu recevoir cette saveur et la déguster sur mon balcon à côté de mon bougainvilliers afin de profiter du peu de soleil que nous avons cette été. Le goût est frais, les 90% d’eau de source font du bien avec cette chaleur, et les fruits rouges sont doux sans être acides. Le packaging en aluminium et plastique est toujours aussi pratique même si cela génère plus de déchets qu’une gourde réutilisable. Petit bémol : je trouve que la boisson est un peu trop sucré (deviendrais-je trop vieille ?).

Les Chocolats Carré Suisse 

Une Geekette En Cuisine- Carré Suisse

Dans le rayon food, il y a pas mal de nouveautés qui seront traitées dans un autre article (on va essayer de ne pas faire un roman comme à chaque fois) mais je tenais vraiment à vous parler de cette découverte dans le domaine du chocolat. Le chocolat est une chose qu’une majorité de personnes aiment, les Milka, les Lindt etc mais peu de personnes savent distinguer le VRAI chocolat du FAUX : tandis que le faux chocolat ne coûte pas très cher, a une majorité d’huile de palme et de lécithine de soja dans la composition mais une faible teneur en beurre de cacao, le vrai chocolat coûte quant à lui un peu plus cher que la normal mais est fait à partir de véritable fèves de cacao, cultivées, cueillies et torréfiées dans la plus pure tradition sans adjonction d’huile de palme ou d’autre graisse végétale (attention tout de même à bien lire les étiquettes des produits car certains chocolats du commerce équitable par exemple contiennent un fort taux d’huile de palme éco-géré mais le résultat est le même, l’huile de palme est tout de même une huile hydrogénée). Les chocolats de la marque “Carré Suisse” sont dépourvus d’ingrédients complémentaires et ne contiennent que du beurre de cacao en tant que matière grasse et sont dépourvus d’épaississants comme la lécithine de soja.

Nous avons pu déguster la tablette n°01 chocolat extra-noir 68% – sélection du Brésil (acidité ronde et fruitée avec des notes de fruits séchés et parfois même d’épices) pour le Geek qui est un grand amoureux du Chocolat Noir, et la tablette n°13 Chocolat au Lait – Pépites de Caramel et Sel de Guérande (le croquant des pépites de caramel se mêle au côté iodé du sel de Guérande pour sublimer un chocolat au bon lait des montagnes suisses fondant, subtil et gourmand) pour la gourmande que je suis !

D’un point de vue visuel, nous adorons le packaging en papier qui provient des forêts d’Amazonie éco-gérées, cela procure un côté assez classe et nature sans le côté bling des papiers vernis, glacés etc. Pour le goût, nous trouvons que les 2 chocolats sont bons, fins et fruités. Le chocolat noir est très parfumé et fin en bouche, pas du tout amer comme les chocolats de Noël ou bien ceux fournis avec les cafés. Le chocolat au lait est également bon, pas du tout pâteux comme les autres chocolats au lait bien connu, le sel de Guérande est bien dosé et on retrouve bien ce côté croquant avec le caramel. L’équilibre de ces 2 tablettes est si précis que nous profitons de l’instant de dégustation sans pour autant se jeter sur le reste de la tablette (nous devenons vraiment trop raisonnable).

Que pensez-vous de ces nouveautés ? Envie de les essayer ? 

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération*


 

Ecrit avec gourmandise par
More from Mythily

Cocktail Oh Deer – des arômes floraux par Jägermeister

Connaissez-vous le Jägermeister ? Cette liqueur à base de 56 plantes naturelles...
Lire plus

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *