Mon test du Cookéo USB de Moulinex

Cookeo USB x Une Geekette En Cuisine

Bonjour à tous, pour celles et ceux qui me suivent sur instagram, vous savez que j’ai pu avoir l’occasion de tester le Cookéo USB de Moulinex pendant quelques jours. Voici (enfin) l’article que je vous avais promis il y a quelques mois déjà.

Mais qu’est-ce donc ?  

Pour ceux qui ne connaissent pas, le Cookéo est le multicuiseur intelligent de Moulinex qui réalise de bons petits plats en quelques minutes seulement, grâce au mode “cuisson sous pression” (détails techniques). Il en existe 2 versions : une version classique et une avec la fonction USB (celui que nous avons pu tester, prix sur Amazon 152€). Ce multicuiseur possède plusieurs fonctions afin de satisfaire les envies culinaires des plus gourmands : dorage, mijotage, réchauffage, maintien au chaud, cuisson sous pression ou encore cuisson vapeur ; son écran rétro éclairé et en couleur est assez plaisant à utiliser et la molette en forme de boule rend la navigation et la sélection des programmes, recettes et pas-à-pas très ludiques. Enfin, l’emplacement USB permet d’acheter les clefs USB Moulinex afin d’ajouter de nouvelles recettes directement dans le Cookéo. Grâce à cela, plus besoin de ressortir vos livres de recettes.

Cet appareil s’adresse aux personnes pressées ou débutantes en cuisine. Cela tombe bien car le Cookéo est très simple d’utilisation, même le Geek nous a réalisé une succulente recette avec le Cookéo, comme un grand !

Notre utilisation du Cookéo (partenariat Cookéo x Maggi)

Durant notre période de test, nous avons pu réaliser un poulet aux légumes et pâtes avec du fond de volaille, une piperade avec le duolino de légumes, un osso bucco et légumes fondants avec le fond de veau et également des fajitas, avec ce même fond de veau. Grâce à ces recettes nous avions pu tester à la fois les modes “recettes” et le mode “manuel”.
Au niveau de l’utilisation et de la clarté des instructions nous avons vraiment rien à redire : tout est claire, il faut juste prendre ses marques au début pour savoir quand on doit fermer ou non le couvercle par exemple.
 
Pour le lavage, là aussi rien à redire, la cuve passe au lave-vaisselle sans problème, le couvercle est facilement démontable. Il faut juste penser à vider le réceptacle à l’arrière qui récupère l’eau lorsqu’on ouvre le Cookéo après cuisson.
 
Pour les modes de cuisson, nous avons beaucoup apprécié la diversité des modes et les fonctions comme le maintien au chaud, le départ différé ou encore le réchauffage qui sont des fonctionnalités utiles pour nous, car nous n’avons plus de micro-ondes pour réchauffer les aliments. Grâce à la fonction cuisson différée j’ai pu programmer le début d’une recette à la fin de ma séance N+TC ce qui me laissait le temps de prendre une douche en attendant que le repas se prépare seul dans le Cookéo. Un réel gain de temps mais qui à notre sens peut être perfectible.

 

Une Geekette En Cuisine-2027

 

En effet, nous avons largement discuté de l’utilité et de l’efficacité du Cookéo avec le Geek et nous sommes tombés d’accord sur les points suivants : le temps de préchauffage peut être assez long en fonction des recettes, et n’est pas pris en compte dans le temps de réalisation de celles-ci.
 
Les fonctions maintien au chaud ou encore réchauffage ne sont pour nous pas à la hauteur. Sur le papier, nous pensions que c’étaient des fonctions géniales pour les raisons évoquées plus haut, mais au final nous avons trouvé que le réchauffage d’un plat à température ambiante prenait énormément de temps comparé à un réchauffage classique à la casserole (plaques vitrocéramiques) et pour au final n’être que tiède (il est également dommage de ne pouvoir gérer la température du réchauffage qui n’est pas la même en fonction des plats). La fonction maintien au chaud est pas mal mais pas extraordinaire.
 
De plus, ce qui nous a vraiment dérangé, c’est le fait de ne pas pouvoir contrôler la cuisson des plats, du fait de l’opacité du couvercle (quantité de liquide restant dans la cuve) ; à l’inverse du Companion de Moulinex où l’on peut suivre l’élaboration de la recette à travers le couvercle transparent. Ainsi, nous nous sommes retrouvés quelques fois avec trop d’eau, donc une sauce trop liquide. Pour la laisser réduire, il fallait refaire  un processus de cuisson ou bien changer de mode, ce qui nous a rajouté du temps de préparation ; donc le temps gagné a été perdu à ce moment là.

Même si le mode “cuisson sous pression” est top car permet de cuire des plats en sauces très rapidement, il ne convient pas vraiment à notre manière de cuisiner.

Pour les autres fonctions (dorage, cuisson vapeur…) nous avons vraiment apprécié leur niveau d’exécution : la viande était bien dorée lors de la réalisation de l’Osso Bucco, et la viande et les légumes sont bien tendres et juteux dans les autres modes de cuisson. Le Cookéo pourrait être idéal dans une studette pour un étudiant par exemple, car on peut faire beaucoup de recettes appétissantes avec très peu d’ustensiles et sans avoir besoin de 6 plaques de cuisson ; ou bien même dans une cuisine familiale, afin de préparer des “grosses” quantités de nourriture en très peu de temps (il faut tout de même ajuster l’assaisonnement que nous trouvons un peu fade). Nous trouvons par contre que le Cookéo n’est pas adapté aux personnes qui aiment bien intervenir tout au long de la recette (touiller le plat, ajuster l’assaisonnement en cours de cuisson…) ce qui explique en partie notre déception.

 

Et vous, que pensez-vous du Cookéo ? Il vous fait rêver ? Vous l’avez et vous l’adorez ? Dites-le nous en commentaire 🙂

8 Qualité

8 Prix

8 Robustesse

8 Durée de garantie

8 Prise en main / Intuitivité

7 Accessoires

8 Facilité à laver

6 Facilité de rangement

7 Cuisson

5 Rechauffage

0 à 10

7.3

12 commentaires

  • On a un cookeo qu’on utilise surtout comme une cocotte minute intelligente. J’ai peur des cocottes traditionnelles et je ne suis pas douée pour me rappeler des modes de cuisson 😉

    • Hello Estelle, je n’ai jamais cuisiné avec une cocotte minute traditionnelle (ni mes parents d’ailleurs) donc j’ai appris à me débrouiller sans, et je pense que cela ne me conviendrait pas non plus car on ne peut pas ouvrir la cocotte en cours de cuisson afin de vérifier que tout se passe bien. Ce qui me fait peur c’est la couscousière pour faire le couscous comme le faisait ma grand-mère et ma maman…

  • Bonjour, moi je viens défendre le Cookeo ! Je l’utilise tout les jours au moins 1 fois et bien sur j’en suis ravie et ma famille aussi . j’aime pouvoir l’utiliser en mode manuel et mode sous pression ! Il y a quelques recettes qui sont déjà installées que je me suis servie et je viens d’acheter les clés USB tradition et méditerranées. J’apprécie de pouvoir faire cuire par exemple des pois chiche en peu de temps en pression qui sont excellents et tendres et faire de la cuisine traditionnelle.En plus des recettes du cookeo j’utilise celle des cocottes minute de SEB . On peu faire de la bonne cuisine en gagnant du temps pour les loisirs …Et j’ai 63 ans .Je ne peu plus m’en passer .

  • bonjour, je devais m’acheter une cocotte minute et au vu du prix j’ai préfére prendre le cookeo connect , je possede le cookeo connect depuis une semaine et j étais un peu septique au départ, mais en fait c’est un produit extra, les gouts sont la, les cuissons parfaites, l application recettes m’a permis d’introduire une centaine de recettes supplementaires, et je peux aussi faire mes propres recettes et la c’est moi qui touille qui dore… pour ma part un super engin, moins de vaisselle p;lus de temps pour moi pour au final un meme gout. Ici nous sommes cinq et l’avons tous adopte. Merci moulinex.

    • Bonjour Caro, effectivement le cookeo connect est bien mieux que le cookéo USB 😉 Un article est prévu pour très bientôt sur le blog, mais en tout cas le “connect” m’a fait changé d’avis sur le cookéo !

    • Bonjour, j’ai eu l’occasion de le tester, je trouve que la fonction connect avec l’application est complète et permet de “prolonger” l’utilisation du cookéo avec une mise à jour des recettes régulières. Pratique pour les personnes qui aiment bien suivre des recettes, être guidé et tester de nouvelles choses. Malheureusement, je ne cuisine pas de cette manière donc pour moi cela reste un cookéo.

      Au niveau de l’efficacité de la cuisson, je trouve que cela s’est nettement amélioré. Si vous n’avez pas de cookéo, je vous conseille tout de même de prendre le connect, si vous en avez déjà un et que vous souhaitez changer pour plus récent, je ne sais pas si cela vaut le coup, honnêtement.

  • Bonjour,
    J’avais une question concernant le rechauffage des plats.
    Personnellement si je m’achete le cookeo il faut que je vire mon micro-onde par manque de place.
    Tu disais que les aliment etait tiede au bout de plusieurs minutes. As tu reussis a rechauffer un plat completement meme en le laissant par exemple 10-15min? Et si oui cela a t il amoidrit ton plat ?
    Merci

    • Bonjour Aurélie,

      Si je peux me permettre de donner mon avis, le micro-ondes est certes pratique mais il détruit toutes les vitamines et nutriments des aliments. Donc je te conseille plutôt de réchauffer à la casserole tes plats ou au four, cela prend un peu plus de temps mais cela est bien meilleur ! Pour ce qui est du cookéo, j’ai eu l’occasion de tester le cookeo connect il y a quelques mois et franchement niveau performances, je n’ai rien à redire, il cuit mieux, il réchauffe mieux, la cuisson vapeur est top ! Si je devais te conseiller un modèle, je te conseille plus le connect que le USB car il est plus performant. Niveau prix il est un peu plus cher mais il suffit de guetter les promos qui arrivent bientôt surtout pour les fêtes de fin d’année 😉

      J’ai testé une fois de chauffer quasiment 15 minutes, mon plat ne s’est pas désintégré, rien à redire à ce niveau là (il faut utiliser des ingrédients de qualité afin d’avoir de bons légumes qui se tiennent à la cuisson par exemple). Mais en attendant 15 minutes, je préfère chauffer à la casserole, c’est pour le coup plus rapide. Mes beaux-parents ont l’instant pot (vendu sur amazon) et ils en sont très content, et en plus il est en inox donc inoffensif pour la santé et durable ! J’espère avoir répondu à tes questions, surtout n’hésites pas 😉

  • L’idée fait absolument envie. L’article est en plus vraiment très bien écrit. Super!

  • Merci pour ce retour sur le Cookeo, je me suis achetée un Cookeo Usb récemment et j’en suis très satisfaite même si au début il faut s’y faire un peu, au final avec le temps en 10-15min n’importe quel plat est prêt. Vraiment super utile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *