Malaisie – Début d’un voyage de 3 semaines

Province de Cameron Highlands, Malaisie, plantation de thé et récolte

Au mois d’avril, j’ai eu l’occasion de partir 3 semaines en congés en couple. Le rêve ! C’est la première fois en 6 ans que nous avions eu autant de congés en même temps ! Notre choix s’est porté sur la Malaisie pour plusieurs raisons :

  • Nous avions adoré la Thaïlande en 2014 et nous souhaitions continuer à découvrir l’Asie
  • 3 semaines en Asie était dans notre budget (vs 3 semaines aux USA et nous aurions dû travailler sur place)
  • La gastronomie du pays, son métissage, ses différentes cultures nous faisaient envie
  • Nous en avions entendus que du bien (plusieurs amis ont adorés ce pays et les photos sur les internets ont finies de nous convaincre)

Durant ce périple de 3 semaines, nous avions bien sûr envie de bouger dans le pays, si nous avions pu nous serions allé à Bornéo car les plages et la vie subaquatique ont juste l’air dingue ! Peut-être qu’un jour, nous aurions le temps de passer le PADI en France et que nous aurons la chance de découvrir un peu mieux les profondeurs des eaux asiatiques. Le snorkling c’est bien, mais un peu frustrant car on aimerait aller plus loin !

Roadtrip en Malaisie pendant 3 semaines

Parcours : 

Nous sommes arrivés à Kuala Lumpur via Amsterdam avec KLM, nous avons ensuite vadrouillé quelques jours dans le reste du pays (nous avons axé notre périple sur la Péninsule car nous réservons Bornéo lors de notre visite de l’Indonésie et du Sultanat de Brunei) : Malaka, Langkawi, Penang, Cameron Highlands, Perenthians, Khota Baru, et Singapour (ok c’est un autre pays). Nous avons aussi bien voyagé via Air Asia (compagnie low cost souvent en retard et pas très commerciale quand tu loupes une correspondance à cause d’un retard d’avion), qu’en mini-van, en car qu’en bateau ! On en a vu du pays pour le coup ! Nous sommes enfin revenu à Paris en vol direct avec Air France.

Tortue dans la mer de Chine aux Perenthians, Malaisie

Snorkling dans la mer de Chine, Perenthians, Malaisie

Astuces pour économiser sur le voyage : 

  • Vérifiez les prix entre les sites des compagnies aériennes et les comparateurs de vols. Air France fait souvent de belles promotions sur les vols longues distances (Thailande et Malaisie pour nous, moins de 500€ par personne aller-retour), en plus vous pouvez avoir une carte pour cumuler des miles et économiser sur vos prochains vols. La classe “Economy” a été repensée : elle est plus confortable, les menus sont plus copieux (il faut revoir les menus végétaliens qui sont quand même très très léger) et nous avons même le droit à du champagne ! Cela ne vaut pas le coup de s’en priver 😉 En 13h, nous étions à l’autre bout du monde, parés pour l’aventure 😀
  • Sur place, ne pas hésiter à négocier un petit peu pour les achats dans les marchés ou les petites échoppes (pas trop car ce n’est pas dans les habitudes des locaux et vous risqueriez de les froisser).
  • Comparez les hôtels sur internet avant de réserver : nous choisissons en fonction des commentaires tripadvisor, des photos de voyageurs, en lisant des blogs, mais aussi sur les notes de kayak et booking. Des copains prennent l’habitude de ne pas réserver d’hôtels et de négocier sur place, ils font de belles économies mais nous sommes un petit peu trop pointilleux sur les hôtels pour ce type d’aventure ^^
  • Pensez toujours à faire vos recherches en navigation privée afin de ne pas subir les cookies et les potentielles hausses de prix parce que vous avez consultés tel site de vols ou d’hôtels.
  • Pensez à vérifier les frais bancaires de votre banque pour les retraits à l’étranger ainsi que le taux de change pour voir à quel moment il est le plus avantageux de changer son argent. Quoiqu’il en soit, évitez de changer à l’aéroport car ils prennent une commission trop importante pour que cela vaille le coup.
  • Privilégiez le car ou le train pour les déplacements internes et économiser des sous, mais il faut savoir que cela vous mobilise quand même beaucoup de temps. Pour les trajets importants, prenez Air Asia car cela ne coûte vraiment pas cher, même s’ils ne sont pas super ponctuels. Evitez de prendre cette compagnie si vous avez une correspondance.
  • Pour information : 1€ = 4 RM (en avril 2015)

Conditions sanitaires : 

Nous avons suivi un traitement (comprimés) de 1 mois contre le palu (nous avons vadrouillés auprès de cascades et dans les forêts où nous nous sommes faits dévorés par les moustiques !), il n’existe malheureusement pas de vaccin. Nous avons également fait l’hépatite A et la typhoïde. Pas d’effets secondaires graves, quelques nausées suite au traitement palu. Ce n’est pas remboursé par la Sécurité Sociale mais peut-être par votre mutuelle, renseignez-vous !

Sur place, nous avons bravés l’interdit et nous avons consommés des glaçons dans 90% de nos boissons et nous n’avons pas eu de déconvenues. Faites attention tout de même si vous avez l’estomac fragile, prévoyez du smecta , du tiurfan et du limodium, pour des méthodes naturelles : du chocolat noir et de l’eau de cuisson du riz (eau de bouteille pas de robinet !) pour calmer le tout et du coca ou boisson très sucrée, pour vous réhydrater ! N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin, nous avons utilisé ces astuces lors de nos nombreux voyages car cela fonctionne sur nous et cela a été approuvé par (ex) beau-papa qui est médecin, nous ne serions tenus responsables en cas de soucis (prudence avant tout !)

Les Grottes de Batu, le temple hindou le plus important de Malaisie

Voila pour cette petite introduction à la série d’articles sur la Malaisie qui arrivera dans les prochains jours sur le blog. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous les poser en commentaires, nous tacherons d’y répondre et de mettre à jour l’article afin que cela puisse profiter à tous !

Bon voyage !

Pour le reste des articles sur la Malaisie, RDV *ici*


 

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *