Teatime à la pâtisserie Carette

Pâtisserie Carette à Paris

Il y a quelques semaines, ma copine Hélène, pâtissière de talent, m’a proposé de goûter dans une pâtisserie de luxe… La première émotion qui m’a traversé est “Génial, on va se régaler !” puis “zut, cela va être tout guindé, horrible, super cher et je ne serais pas à ma place…”. Mais bon quand c’est validé par Hélène mais aussi par Linda Lomelino, je me dis que cela ne doit pas être si terrible.  Je me suis donc fait une raison et c’est chez Carette que j’ai pu avoir mon premier vrai goûter de grande personne.

Découverte de la pâtisserie Carette :

Carette. Un endroit emprunt d’histoire, une foule de touristes, de délicieuses pâtisseries, un va-et-vient incessant des serveurs, un cadre enchanteur face à la Tour Eiffel, un délicieux moment entre copines, 2 appareils photos… Le paradis parisien non ? Le moment le plus jouissif de ce goûter arrive en même temps que la carte. Nous hésitons à choisir car trop de bonnes choses nous on attiré le regard en vitrine… On ne peut pas tout goûter, tant pis, on reviendra !

Nous choisissons de tester des choses assez différentes  : le Roussillon (abricot et romarin), l’éclair à la mangue et citron vert, le Paris-Carette ( un Paris-Brest revisité avec un pralin aux amandes) et un macaron à la framboise et insert Pistache. Le tout accompagné d’un délicieux thé Earl Grey Mariages Frères !

Avant la dégustation, une question d’organisation se pose. Oui, il ne faut pas oublier que vous avez 2 blogueuses food réunis à la même table, prête à dégainer l’appareil photo pour immortaliser tout cela ! Une assiette, deux assiettes, les théières… Cela commence à faire du monde à table, allez hop on réorganise tout sous le regard amusé du serveur. Une fois que tout est “parfait”, on prend tout en photo avant de se jeter dessus ! 

Le Roussillon - dessert à l'abricot de la Pâtisserie Carette

Je n’ai pas goûter le Roussillon mais je le prendrais surement la prochaine fois car Hélène avait l’air complètement ravie de ce dessert (même si après le décorticage cela ressemblait à une scène dans Dexter, hihi). Le petit crumble et la mousse à la mascarpone et romarin, m’ont effectivement l’air divin !

Eclair à la mangue et citron vert de la Pâtisserie Carette

Cet éclair est une pure merveille de gourmandise. Moi qui adore la mangue, je n’ai pu qu’être agréablement surprise par la fraicheur et le fruit qui se dégage de ce dessert ! On a vraiment l’impression de croquer dans une mangue fraîche bien crémeuse, rehaussée par un arrière-goût de citron vert qui allège le goût du sucre. C’est fin, c’est bon, explosif en bouche, un délice d’exotisme qui séduit par le visuel éclatant mais aussi et surtout par le goût. Si vous aimez la mangue, je vous conseille vivement de goûter à cette pâtisserie.

Paris Carette - la version au praliné amandes de la Pâtisserie Carette

Verdict du Paris-Carette ? Un dessert très équilibré et qui change un peu du pralin aux noisettes utilisé traditionnellement dans le Paris-Brest. Même si mon amour incontesté pour le Paris-Brest de la Pâtisserie des Rêves reste indétrônable pour le moment (insert pralin et crème au beurre aérienne), le Paris-Carette est en bonne position dans mon classement personnel !

Le macaron framboise et pistache remporte la palme de l’élégance. Un macaron de bonne taille et délicat, un insert crémeux à la pistache au centre, délicatement parfumé et à la robe verte alléchante, des framboises fraîches exquises sans être acide… Je n’ai que trop de poésie pour ce dessert. J’ai tout adoré, l’équilibre, l’émotion, la recherche, les arômes hormis peut-être le macaron que j’ai trouvé un petit peu sec par rapport aux plus petits dégustés à la maison. Malgré cette minuscule “faute”, je reprendrais très probablement ce dessert lors de mes prochaines escapades parisiennes.

Macarons de la Pâtisserie Carette

Terminons par cette réglette de macarons. Il faut savoir que mes macarons préférés proviennent de la boutique du Café Pouchkine au Printemps Haussmann : des macarons de bons gabarits, bien moelleux et aux goûts originaux et très gourmands. Mais les macarons de la maison Carette sont vraiment pas mal du tout.

Ils sont beaux, le packaging est très joli mais ils ont également un goût très prononcé de fruit, ce qui est fort agréable ! Les goûts sont tous délicieux avec une mention particulière pour le fraise-coco mais mon préféré reste celui à la vanille : puissant en bouche, sexy au regard avec les grains que l’on voit très facilement. Un quasi sans faute pour ces macarons !

Voilà pour ma petite excursion dans le monde des pâtisseries de luxe, j’ai bien hâte de prendre un autre de ces goûters divins ! Si vous avez des adresses à me conseiller, je suis toute ouïe ! 

Carette
4 place du Trocadéro
75016 Paris


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *