Fous de l’île – Poulet de Bresse Thaï Thaï

Une Geekette En Cuisine - Association Francaise des Maitres Restaurateurs - Les fous de l'île - Jean-Louis Vandevivère

Samedi dernier, il m’est arrivé un truc de fou ! J’ai eu l’occasion de cuisiner un plat aux côtés des 2 très autres sympathiques blogueuses (Sandra et Réjane) au restaurant les Fous de l’île (île Saint Louis à Paris), le 3000ème restaurant titré “Maître Restaurateur” et membre du réseau de l’AFMR soit Association Française des Maîtres Restaurateurs, les ambassadeurs du fait-maison. Ce titre d’Etat qui concerne plus de 3500 restaurants, qui vont du bistro aux restaurants étoilés, nous certifie une cuisine d qualité faite-maison, un moyen de choisir son restaurant et trouver son bonheur dans toute la France ! 

A l’occasion de cet événement marquant, l’AFMR a organisé une battle culinaire entre 9 blogueurs afin de proposer un menu de saison sur 3 jours : vendredi 13 au dimanche 15/11/2015, pour les services du midi et du soir. Cette brigade des blogueurs revisite la carte du restaurant et vous propose leurs recettes fétiches ! A ceux qui ont toujours voulus goûter les recettes proposées sur mon blog, vous allez être servis, car je vous propose un “Bresse Thaï-Thai” à déguster en plat uniquement ce vendredi 13/11 (j’espère que cela me porter chance ^^) !

Une Geekette En Cuisine - Association Francaise des Maitres Restaurateurs - Les fous de l'île - Jean-Louis Vandevivère

Le principe était très simple, nous avions une contrainte et un panier mystère. Je faisais partie de l’équipe des plats et notre contrainte a été le poulet de Bresse. Je vous avoue ne jamais avoir préparé cette viande haute de gamme, donc les conseils de la Cheffe (oui oui c’est une madame à la poigne de fer qui tient la cuisine !) m’ont été plus que précieux ! Je serais honorée si je pouvais vous accompagner le temps d’un repas et satisfaire la curiosité gustative de vos papilles lors de la dégustation de mon plat, ce vendredi 13/11.

Une Geekette En Cuisine -  Association Francaise des Maitres Restaurateurs - Les fous de l'île - Jean-Louis Vandevivère

Une Geekette En Cuisine -  Association Francaise des Maitres Restaurateurs - Les fous de l'île - Jean-Louis Vandevivère

Tarifs midi et soir : 

  • entrée ou dessert seul : 10€
  • entrée plat ou plat dessert : 19 – 24€
  • plat seul : 16 – 18€
  • entrée plat dessert : 25 – 29€

Une Geekette En Cuisine - Association Francaise des Maitres Restaurateurs - Les fous de l'île - Jean-Louis Vandevivère

Une Geekette En Cuisine -  Association Francaise des Maitres Restaurateurs - Les fous de l'île - Jean-Louis Vandevivère

Une Geekette En Cuisine - Association Francaise des Maitres Restaurateurs - Les fous de l'île - Jean-Louis Vandevivère

Afin de ne pas camoufler le goût du poulet de Bresse tout en conservant sa richesse et sa rondeur, je n’ai pas ajouté d’épices ou de piment dans cette recette, vous pourrez donc sans aucun soucis prendre ce plat, vous ne risquez pas de suer à grosses gouttes au restaurant 😉 Par contre, j’ai choisi de l’accompagner d’un bouillon thaï léger pour apporter du parfum grâce à la citronnelle subtile et la coriandre, de la couleur avec les légumes comme les carottes jaunes, oranges et le pois gourmand et beaucoup de gourmandise avec la cuisson au beurre, soja salé et à l’huile d’olive. Le bouillon léger vous permet de déguster le poulet de Bresse de manière originale tout en conservant le moelleux et la tendresse de la viande.

INGRÉDIENTS : 

Préparation : 20 minutes – Cuisson – 30 minutes – pour 1 personne

  • 1/2 carotte jaune
  • 1/2 carotte orange
  • quelques têtes de chou romanesco
  • 500 ml de bouillon de volaille
  • 3 cuillère à soupe de sauce soja salée
  • 1 bâton de citronnelle 
  • 8 pois gourmand
  • 1 échalote
  • 1 suprême de Bresse coupé en 2
  • quelques branches de coriandre
  • poivre
  • facultatif : piment, gingembre, citron vert pour apporter plus de pep’s à la recette

 

RÉALISATION : 

  • Dans une casserole, faites réchauffer le bouillon de volaille avec la citronnelle coupée en deux et écrasée pour qu’elle puisse libérer les saveurs. 
  • Découpez des têtes de chou romanesco, réservez.
  • Épluchez et coupez en rondelles les carottes, réservez. 
  • Découpez les pois gourmands en 2 et en diagonale, réservez.
  • Découpez l’échalote en dés. Réservez.

Une Geekette En Cuisine - Association Francaise des Maitres Restaurateurs - Les fous de l'île - Jean-Louis Vandevivère

  • Levez le suprême de Poulet de Bresse en gardant la peau, coupez en deux le suprême pour faire des aiguillettes. Réservez.
  • Dans le bouillon chaud, faites cuire les légumes (carottes, chou) séparément afin qu’ils gardent leurs couleurs et leur fermeté. Pour savoir s’ils sont cuits, trempez la pointe du couteau.
  • Dans une poêle, faites revenir l’échalote avec les pois gourmands dans de l’huile d’olive seconde pression (idéale pour la cuisson, ne surtout pas utiliser l’huile extra vierge ou de première pression qui sont réservées à l’assaisonnement à froid). Une fois cuit, réservez. 

 

Dégustez mon Poulet de Bresse Thaï Thaï chez Les Fous de l'île ce vendredi 13/11 ! #brigadeblogeurs #instamiam Cliquez pour tweeter

 

Une Geekette En Cuisine - Association Francaise des Maitres Restaurateurs - Les fous de l'île - Jean-Louis Vandevivère

  • Faites cuire le suprême dans de l’huile d’olive afin de caraméliser la peau et la chair supérieure, une fois que c’est bien doré des deux côtés, baissez la flamme et ajoutez du beurre. Cela va apporter un goût très gourmand mais va aussi aider à la cuisson. Si vous trouver votre poêle un peu sèche, vous pouvez ajouter une louche de bouillon pour aider le poulet à bien cuire sans sécher. Ajoutez la sauce soja salée et nappez le poulet. Réservez. 

Une Geekette En Cuisine -  Association Francaise des Maitres Restaurateurs - Les fous de l'île - Jean-Louis Vandevivère

 

  • Dressage : Disposez les pois gourmands au fond de votre assiette avec l’échalote, ajoutez les carottes et les têtes de chou romanesco. Disposez le poulet et versez délicatement le bouillon. Ajoutez la touche finale : la coriandre. 

Une Geekette En Cuisine - Association Francaise des Maitres Restaurateurs - Les fous de l'île - Jean-Louis Vandevivère

Ce plat se fait très rapidement et vous transportera immédiatement en Thaïlande ! Pour ceux qui aiment la cuisine relevée, vous pouvez ajouter des rondelles de gingembre frais, du galangal, ou encore du piment dans le bouillon et terminer par des zestes de citron vert en dressage ! Pour un plat plus complet, vous pouvez servir des nouilles sautées à côté. 

 

Une Geekette En Cuisine - Association Francaise des Maitres Restaurateurs - Les fous de l'île - Jean-Louis Vandevivère

Moment de dégustation… après plus de 3h en cuisine, les blogueuses dégustent les recettes des unes et des autres, ne notant que la justesse et la gourmandise des plats à base de poulet de Bresse ! (et c’est aussi le temps d’une petite photo instagram). On s’est régalées ! Une Geekette En Cuisine - Association Francaise des Maitres Restaurateurs - Les fous de l'île - Jean-Louis Vandevivère

Une Geekette En Cuisine - Association Francaise des Maitres Restaurateurs - Les fous de l'île - Jean-Louis Vandevivère

Une Geekette En Cuisine -  Association Francaise des Maitres Restaurateurs - Les fous de l'île - Jean-Louis Vandevivère

 

Cela vous a donné faim et vous souhaitez réservez ? Voici toutes les informations nécessaires, attention je vous conseille de réserver votre repas du vendredi 13/11 car c’est souvent complet !

[box title=”Coordonnées” box_color=”#002057″]Les Fous de l’île
33 rue des Deux Ponts
75004 Paris (M° Pont-Marie)
Tél. : 01 43 25 76 67
contact@lesfousdelile.com [/box]

Crédits photos :  Jean-Louis Vandevivère 

Ecrit avec gourmandise par
More from Mythily

Cocktail Oh Deer – des arômes floraux par Jägermeister

Connaissez-vous le Jägermeister ? Cette liqueur à base de 56 plantes naturelles...
Lire plus

5 commentaires

  • Franchement je n’aime pas voir le poulet dan cet état ! Et pourquoi le faire garder sa tête entière mais c’est fou !!!
    Excuser moi j’aime beaucoup les animaux et je trouve ça atroce

    • Bonjour Laurance,

      Je suis navrée de t’avoir choquée ou heurtée. Le poulet de Bresse est toujours conditionné de cette manière, afin de valoriser en cuisine l’animal entier je suppose. Je ne suis pas Cheffe ni boucher, donc je ne pourrais pas te donner plus d’informations à ce sujet.

  • Au moins t’es d’accord que c’est une atrocité et que c’est une image qui fera peur au enfants qui élève des petit poussin où qui vont à la ferme pour donner aux poules de quoi mangé !!?

    • Je ne suis pas d’accord, je ne trouve pas cela atroce (je ne suis pas végétarienne ni vegan, même si je suis de plus en plus sensible à ces sujets). Les enfants et les adultes, doivent voir vraiment ce qu’ils mangent. Une escalope de poulet provient d’un poulet, qui a gambadé dans les champs ou au contraire a été élevé en batterie (malheureusement), il a eu une vie auparavant, il avait des pattes, des ailes, un bec, des yeux etc comme nous, êtres humains. Je ne comprends pas vraiment pourquoi cela choque autant de voir une tête et des pattes sur un poulet de Bresse.A mon sens, on doit voir et respecter l’animal qui nous a fournit cette nourriture et non détourner le regard sur ce qu’est l’escalope de poulet au départ, et ainsi se contenter de viande prête à la consommation chez le boucher ou dans une barquette sous cellophane.
      L’industrie agro-alimentaire a gommé petit à petit la notion d’animal et d’être vivant au profit d’appellations “comestibles” comme escalope, nuggets, terrine etc, une personne doit savoir d’où provient ce qu’elle mange (lieu et animal) afin d’avoir pleine conscience de cet acte qu’est la consommation de la viande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *