Les journées du Café avec les Torréfacteurs de France x Delonghi

Un café latte végétal pour bien commencer la journée
Photo by Nathan Dumlao

A l’occasion des journées du Café (le 18 & 19 mars, dans la France entière) organisées par les Torréfacteurs de France et Delonghi (partenaire officiel), j’ai eu l’occasion lors d’une soirée presse, d’en découvrir un peu plus sur ce grain, si apprécié mais si méconnu.

Les Français consomme énormément de café, je n’ai pas de chiffres exactes à vous donner mais il s’agit de la seconde boisson consommée après l’eau ! Le Français aime l’expresso, en torréfaction moyenne et le prend souvent dans un bistro. Malheureusement, les cafés et bistros ne sont pas forcément les endroits où l’on peut consommer un café de haute qualité. Les Torréfacteurs de France ont justement organisés cet événement afin de nous sensibiliser aux différentes qualités du café, aux différentes méthodes de filtration… Je vous invite vraiment à assister à au moins l’une des deux journées car on apprend énormément de choses ! Pour la liste des programmes en France, RDV *ici*

J’ai pu avoir un petit aperçu de cet univers et j’ai appris pas mal de choses, grâce à Christophe Servell (Meilleur Torréfacteur de France) et je vais essayer de vous retranscrire (brièvement) les notes de cette soirée.

Le café…

Graines de café, issu du caféier
Photo by Mike Kenneally

Est issu du caféier, un arbre qui met 3 ans à produire des fruits et peut en donner jusqu’à environ 30 ans. Le café en altitude est généralement plus goutu que les autres, car la maturation met plus de temps à se faire et donc les fruits ont plus de temps pour se charger en arômes et en typicité.

Le saviez-vous ? Un café allongé sera plus chargé en caféine qu’un expresso ?

Il y a café et “Café”…

On peut distinguer 3 types de café : haute qualité (pure origine ou grand cru par exemple), conventionnel (nespresso, illy…) qui sont déjà de moyenne à bonne qualité, et celui à “défaut” qui représente les grains de mauvaise qualité, infectés par les insectes, trop fermenté, acide… autrement dit les références vendues en supermarchés ou les marques distributeurs qui sont de mauvaise qualité.

La café de haute qualité ou de spécialité, a une traçabilité car les grains proviennent généralement de petites productions familiales, qui s’occupent de récolter les grains à la main et à maturité. Généralement, ils s’occupent de la récolte, du tri des grains, et de la préparation des grains (méthode lavée ou séchée).

Le grain de café se conserve maximum 8 mois dans son sac, plus, le grain prend le goût du sac et de l’environnement dans lequel il est stocké.

Les vertus du café fraîchement moulu

Un produit vivant qui évolue :

Le goût varie en fonction de la zone de récolte, l’altitude, le sol, la méthode de récolte, d’extraction et de torréfaction. Mais le goût peut également être altéré par sa méthode de conservation, l’eau utilisée pour le préparer mais aussi par le dosage eau/café, ainsi que par son contenant. Soit pas mal de facteur pour faire une mauvais tasse… 

Pour un bon café, oubliez les gobelets en plastique (la planète vous dira merci, et vos papilles aussi), l’eau non filtrée et les cafés de supermarché/industriels. Privilégiez une eau filtrée, un café de spécialité (si possible, moulu minute pour préserver tous les arômes ou conservé dans une boite hermétique) et de jolis verres ou tasses en porcelaine.

Apparemment, en fonction du contenant, le goût change. N’hésitez pas à essayer à la maison, personnellement je n’ai pas encore les papilles assez averties pour vraiment sentir la différence !

Filtration lente, cold brew, expresso, allongé ?

Filtration lente, à pression, à froid, il existe un éventail de possibilités pour déguster une bonne tasse de café
Photo by Nathan Dumlao

Je vous passe l’épisode sur la torréfaction qui est très très technique et que je risque de trop vulgariser (et m’attirer les foudres des torréfacteurs) pour vous parler plutôt de la filtration. 

Nous avons tous nos préférences lorsqu’il s’agit de dégustation de café, un peu comme un saint rituel le matin ou après le repas, ou même avant d’aller se coucher. Allongé, expresso ou autre, chacun son petit plaisir. Mais avez-vous déjà essayé l’aeropress, le cold brew (filtration à froid) ou la filtration lente ?

Le cold brew est une filtration assez en vogue ces 2 dernières années, on filtre le café à froid afin de libérer les arômes sans faire ressortir l’amertume, idéal lorsqu’il fait un peu chaud et que l’on souhaite déguster un café frappé par exemple !

Lors de cette soirée, j’ai pu déguster un même café, servi en expresso et en filtration lente (avec le porte-filtre en porcelaine). Je dois vous dire que j’ai été assez fascinée. La préparation par Joachim (qui était aussi plutôt pas mal à regarder) était très jolie à voir, la pesée du café puis l’eau qui chauffe, l’installation du filtre et ensuite la filtration par étape… Un rituel avec ses codes qui prend tout son sens en bouche ! Ce même café était totalement différent, l’expresso était plus aromatique, plus dense et concentré en arômes ; tandis que la filtration lente dévoilait plutôt l’acidité et le fruité du breuvage. Une différence étonnante qui donne envie d’en savoir plus sur les autres méthodes d’extraction ! Il faudrait peut-être que je continue mes recherches dans ce domaine #droguée.

Voilà brièvement ce que j’ai pu retenir de cette soirée qui était riche en information et découvertes, je vous dit à bientôt pour les journées du Café ? 

Plus d’informations : *clic*


Ecrit avec gourmandise par
More from Mythily

Cocktail Oh Deer – des arômes floraux par Jägermeister

Connaissez-vous le Jägermeister ? Cette liqueur à base de 56 plantes naturelles...
Lire plus

1 commentaire

  • Sympa l’article. Le ‘slow’ coffee est en effet de plus en plus en vogue mais surtout de l’autre côté de l’atlantique pour l’instant… ça mettra encore un peu de temps pour nous arriver en Europe (en tout cas chez les particuliers).
    Les cafetières à dépression sont assez intéressantes dans le genre – il faut parfois laisser son café ‘couler’ toute la nuit pour en avoir le matin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *