Réduire ses déchets à la maison – Lave vaisselle et toilettes

Une Geekette En Cuisine - écologie

Article un peu spécial aujourd’hui car je ne vais pas vous parler de cuisine, de recettes ou de gourmandises mais bel et bel d’écologieQue vous soyez sensible à votre santé, à celle de la planète, que vous cherchiez simplement à réduire vos déchets ou à faire des économies, je vais partager avec vous mes petites astuces pour réduire nos déchets à la maison, dans une nouvelle série d’articles que vous pourrez retrouver dans la catégorie “Univers de la maison” dans le menu ↑↑↑↑ tout là haut.

Commençons par le lave-vaisselle et les toilettes, les mauvaises odeurs et la crasse qui nous revient à assez cher à la fin de l’année…  Si vous êtes comme moi, vous utilisez des blocs parfumés pour votre lave-vaisselle et vos toilettes, histoire d’avoir les narines bordées de senteurs agrumes ou marine et masquer les vilaines odeurs émanant de votre lave-vaisselle et vos toilettes. Mais si au lieu de masquer ces odeurs, on intervenait au cœur du problème ? On éviterait ainsi de contribuer à la pollution de notre air intérieur (responsables des allergies, problèmes respiratoires) et à la pollution des eaux (eaux qui sont traitées par les stations d’épuration mais qui sont également relâchées en pleine nature)…

Et comme souvent écologie rime avec économies, votre porte-monnaie sera aussi content !

Astuces écologiques pour dépolluer son lave-vaisselle et ses toilettes Cliquez pour tweeter

La cas du lave-vaisselle :

Ayant été agacé par ces résidus d’odeurs chimiques sur ma vaisselle mais aussi par la pollution que je créais avec mon utilisation de produits chimiques, je me suis décidé à trouver des alternatives plus écologiques. Je me suis donc mise à tester plusieurs marques “green” afin de trouver le graal, en y laissant pas mal de sous dans ces tests pour enfin trouver THE méthode qui me convienne le mieux.

  • Pour les pastilles de lavage et l’alcool de rinçage, j’utilise les produits Rainett qui ont une composition plutôt pas mal, un rapport qualité-prix intéressant et ils sont très souvent en vente privée ce qui permet de passer commande pour l’année à moitié prix ! Je n’ai pas encore franchi le cap de la lessive maison si vous avez une bonne recette, n’hésitez pas à la partager en commentaire ! Niveau emballage, il s’agit de boite cartonnée et de bouteilles en plastique donc recyclable. Exit les sachets Doypack plastique non recyclable ! A terme, j’aimerais beaucoup réduire les déchets ici aussi.
  • Pour le nettoyant à lave-vaisselle, j’utilise désormais du vinaigre blanc, que je dispose dans le bac à liquide de rinçage et une fois par mois (comme la machine à laver), je lance un cycle classique à vide pour nettoyer tout cela. Le lave-vaisselle est tout propre et brillant ! Plus de bouteilles de 1L, je passe par des bidons de 5L qui me dure plus longtemps donc moins de déchets !
  • Pour le sel régénérateur, j’utilise par contre du gros sel classique en emballage cartonné et tout fonctionne à merveille ! Exit le sel spécial lave-vaisselle (des économies en plus, youpiiiiii). A terme, je pense arrêter complètement le sel pour réduire la production de déchets !
  • Pour le bloc désodorisant parfumé aux agrumes, j‘ai d’abord essayé de le supprimer radicalement de ma “routine lave-vaisselle” sans succès. Les odeurs dans notre lave-vaisselle persistaient ! J’ai testé ce bloc anti-odeurs et anti-calcaire en inox* (celui à gauche sur la photo) convaincue par les bienfaits de l’inox (comme le galet à poisson qui supprime les mauvaises odeurs sur les mains). Après plusieurs mois d’essais, je dois dire que je suis conquise ! Plus d’odeurs de parfum ni de nourriture !

Seule la pastille qui est sur le dessus est à changer afin que l’action anti-calcaire soit activée, mais comme je n’ai pas pris le bloc pour cela, je ne la remplacerai pas le moment venu (cela fera des emballages en moins).  

L’inox est matériau inaltérable qui supprime les mauvaises odeurs, ce bloc est donc utilisable à vie ! On génère donc des déchets lors du 1er (et unique) achat !

Avec ce bloc inox, j’ai pu supprimer totalement l’achat des blocs de parfums de synthèse, ce qui me revient à une économie de plus de 30 euros par an et de multiples emballages non recyclables !

Le cas des toilettes :

Pour les toilettes, c’est pareil ! Fini le bloc WC suspendu ou le bloc à mettre directement dans le bac d’arrivée d’eau. J’utilise aussi le pouvoir de l’inox (bloc à droite)* qui supprime les éventuelles odeurs et c’est utilisable à vie ! Par contre attention, si vous avez de fortes odeurs d’urines (#glamour), cela est probablement dû à l’accumulation de tartre. Vous pouvez y remédier en nettoyant avec du vinaigre blanc chauffé et bicarbonate de soude !

Plus de nettoyant spécial senteur menthe poivrée ou de produits chimiques trop moussants, la maison respire et JE respire ! L’économie sur un an est d’environ 50 euros, en fonction des blocs que vous prenez.

*Produits offerts par Laco que je remercie très chaleureusement pour m’avoir si bien aiguillé dans cette démarche écologique ! 

Avec ces changements dans ma cuisine et salle de bains, exit les soucis de stockage de produits en tout genre et bonjour les économies ! Et vous, quelles sont astuces pour réduire vos déchets de lave-vaisselle et toilettes ? 


6 commentaires

  • je n’ai pas de lave vaiseelle, mais pour les toilettes, il suffit d’apprendre aux hommes (grands et petits) à viser, et à tirer la chasse après chaque usage 🙂
    je n’utilise jamais de produit et ils sentent bon.

    • Bonjour Jean-Louis, c’est déjà le cas chez nous mais avec notre eau ultra-calcaire, nous avons malheureusement du tartre qui se forme et qui retient toutes les odeurs :/

  • Vinaigre blanc, bicarbonate et huile essentielle: le package indispensable, ecolo et économique pour une maison saine sans produits toxiques!

    • Oui tout à fait ! Certaines précautions sont à prendre avec les huiles essentielles tout de même 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *