Réduire ses déchets à la maison – le cas du café

Du café en vrac pour réduire les déchets

Bonjour à tous ! Comment allez-vous ? Nouvel article dans la rubrique “écologie” aujourd’hui car je vais vous parler de café. Depuis des années, je suis une grande addict de cette potion brune et aromatique. Du café instantané de la machine à café du bureau au café maison réalisé au percolateur, en passant par les capsules N****** (un véritable fléau environnemental), tout le monde a sa méthode de consommation favorite.

Personnellement, j’utilise un percolateur à la maison, ce qui me garantie une extraction d’un maximum d’arômes mais aussi, de bénéficier d’un café de bonne qualité sans générer trop de déchets. Ouste les multiples machines à dosettes que nous avions à la maison, bonjour la réduction des déchets !

Malheureusement, au bureau nous avons une machine à dosettes ce qui engendre pas mal de déchets non recyclables. Du coup, je me suis rabattue sur du café instantané en pot de verre, ce n’est pas le top au niveau gustatif mais au moins je peux réutiliser le pot pour y stocker des épices ou mon thé acheté en vrac.

Dans ma quête de réduction des déchets, j’ai donc supprimé les dosettes mais je me retrouve avec du café, en sachet non recyclable. Comment faire ?

En en parlant autour de moi, on m’a conseillé de passer au café en grains. Je pourrais me fournir en grains de café en me rendant dans des boutiques spécialisées (comme les Comptoirs Richard) ou en biocoop.

Les vertus du café fraîchement moulu

Pourquoi des grains ? Tout simplement pour réduire les déchets (les sachets ne sont pas recyclables) et éviter que les arômes de café ne se gâtent au contact de l’air car une fois moulu, le café perd en qualité et en arômes (même conservé au frigo ou dans une boîte hermétique).

Mais comment concilier praticité et réduction des déchets ?

Melitta a eu la gentillesse de me prêter leur moulin à café électrique Molino afin que je puisse le tester et vous donner mon avis. Cette petite machine s’installe très rapidement aux côtés de mon percolateur afin que je puisse bénéficier de café, fraîchement moulu au quotidien.

On insère la dose de grains de café sur le dessus, on choisi la taille de la mouture (fine pour expresso, moyenne pour du café à piston, grosse pour du café filtre) et on lance le processus. En 10 secondes, vous voilà avec une délicieuse odeur de café dans l’appartement et à demi éveillé (eh oui, je n’ai pas encore pris mon 1er café de la journée, ceci explique cela).

On installe la mouture dans le percolateur, et voilà une délicieuse tasse de café !  Le moulin à café est pratique, on dispose de café fraîchement moulu et cela permet de réduire significativement ses déchets. La machine semble de bonne qualité et durable dans le temps. Mais est-ce suffisant ?

Molino la machine de Melitta pour moudre son café tous les matins

Alors effectivement, la solution du café en grain est assez envoûtante, j’ai désormais un fournisseur de café en vrac au bout de ma rue, il ne me reste plus qu’à sauter le pas ! Néanmoins, je suis très contente de ce test car cela m’a permis de découvrir de nouveaux cafés chez les torréfacteurs et d’envisager de réduire mes déchets de café sur le long terme. Par contre, je trouve que le nettoyage de cette petite machine est assez fastidieuse pour la maniaque que je suis, ce qui ne me fait pas vraiment gagner du temps non plus.

Même si je ne pense pas m’équiper avec une machine supplémentaire, je trouve l’alternative au café pré-moulu assez séduisante. Pourquoi pas, lorsque notre percolateur nous lâchera, passer à une machine automatique qui moud le café en grain et se nettoie seule ? #ilfautquejejoueauLOTO

Quelles utilisations pour le marc de café ?

Sur internet et tout particulièrement Pinterest, il existe plusieurs solutions pour utiliser le marc de café : en masque, gommage, comme produit d’entretien des canalisations ou encore comme “engrais” pour les plantes répulsif de pucerons. Par contre, toutes ces idées ne sont pas à 100% efficafe : j’ai toujours des pucerons sur mes plantes (à croire qu’ils sont addict au café), mes canalisations ne semblent pas mieux se porter (mais cela sent meilleur !), et l’utilisation en cosmétique n’est pas folichonne. Du coup, le marc fini dans mon lombricomposteur et cela allège ma poubelle de déchets non recyclables !

 

Et vous, comment faites-vous pour avoir le moins de déchets possible en tant que consommateur de café ? 


 

4 commentaires

  • le seul résultat tangible est obtenu en le versant dans les canalisations ; c’est physique.
    On ne s’en rend pas forcement compte, mais le passage des grains de marc nettoie les canalisations.

    • Bonjour et merci pour votre commentaire jlmaugis, le soucis est que cette méthode naturelle de nettoyage des canalisations, a fini par me les boucher !

  • Merci pour ces petits conseils écologiques.
    C’est pourquoi je déconseille souvent les machines à capsules. Que de déchets. A la limite, les dosettes, on les ouvre facilement, mais les capsules, c’est le marc de café + l’aluminium à la poubelle te ce n’est pas vraiment écolo.

  • Je m’évertue à appliquer la réduction de déchets chez moi, mais je dois t’avouer que je n’avais pas pensé au café. Nous en consommons beaucoup à la maison et tu m’as donné de belles idées concernant l’utilisation du marc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *