Rallye des Baux-de-Provence 2018

Découverte du Rallye des Baux de Provence

Après une brève introduction à l’Appellation des Baux-de-Provence, il est temps de se mettre en route sur la route du Rallye des Baux-de-Provence et de naviguer dans ses 4 étapes de la journée. Au programme, la visite de 3 domaines viticoles bio (Mas de la Dame, l’Affectif, Domaine Dalmeran) et 1 moulin à huile (le Moulin Cornille). Il ne faut pas oublier que la Provence est tout de même la région mère de l’huile d’Olive en France <3.

Un Rallye pour amateurs de vins de Baux-de-Provence :

Pendant une journée entière, les participants répartis en plusieurs équipes au nom des cépages emblématiques de l’AOC, font le tour des domaines de leurs parcours (3 en totalité) et 1 moulin à huile d’olive, afin de récolter des indices et des points. Les équipes qui ont réussies à venir à bout des énigmes sur l’appellation, les domaines ou autres sujets en rapport avec la région gagnent des prix, qui sont remis en fin de journée. Un moyen ludique et bon enfant, de (re)découvrir une appellation moins connue que celle de ses voisines comme celles du Bordelais ou du Languedoc.

Figue de Barbarie au domaine Dalmeran, Baux de Provence

Pour ma part, j’étais dans l’équipe des blogueuses (Sophie, Anne, Céline et Nadia), rebaptisée « team Vanessa Paradou » en hommage à Vanessa Paradis et au village de Paradou, l’un des 8 villages qui fait partis de l’Appellation Baux-de-Provence. Nous avons arpenté les domaines et moulins à huiles, à bord d’un magnifique véhicule de collection qui a su faire tourner les têtes lors de notre passage. Car oui, le Rallye des Baux-de-Provence, c’est à la fois un rassemblement de passionnés de vins, de produits du terroir Provençal… mais aussi et surtout un véritable défilé de voitures de collections absolument sublimes.

A chaque étape, nous avions une enveloppe qui renfermait un indice qui nous permettait d’avancer dans le rallye et de passer à l’étape suivante. De quoi nous faire rire entre deux dégustations ! (nous avons failli nous perdre plus d’une fois !)

Voiture de collection Delage - Musée Automobile des Baux de Provence

Notre parcours nommé Cinsault, nous a fait visiter trois domaines : l’Affectif, le Mas de la Dame, le Domaine Dalmeran ; ainsi que le Moulin Cornille pour une délicieuse dégustation d’huiles d’olives.

Rallye des Baux-de-Provence – belles voitures et belles surprises œnologique :

Etape #1 – L’Affectif :

Restaurant étoilé - le Cabro d'or - Baux de Provence

Pour notre premier stop du Rallye, nous nous arrêtons dans un joli lieu qui renferme à la fois un restaurant doublement étoilé, un potager biodynamique et une bouteille au nom évocateur : l’Affectif. Ce vin a été créé par Jean-André Charial en 2001, après 15 ans passé au Château Romanin et au Domaine de Lauzières. L’Affectif est un vin rouge à base de vieux Grenache.

Dégustations, atelier de cuisine autour du champignon, visite du potager… Notre visite se poursuit avec notre deuxième étape au Mas de la Dame.

Aubergines dans un potager en biodynamie

Etape #2 – Mas de la Dame :

Cité dans les prédictions de Nostradamus, peint par Van Gogh et célébré par Simone de Beauvoir, le Mas de la Dame a marqué l’histoire par sa beauté.

Ce domaine viticole fut le tout premier des Baux-de-Provence et est dirigé aujourd’hui par deux sœurs parisiennes, qui n’étaient pas du tout destinées à le reprendre en main. Un héritage et un coup de foudre plus tard, Caroline et Anne cultivent les vignes en viticulture biologique en accordant un intérêt tout particulier au respect des terroirs.

Mas de la Dame, Baux de Provence

Tonneau au Mas de la Dame, Baux de Provence

Déjeuner au coeur du Mas de la Dame, Baux de Provence

Si vous y passez, je vous invite à découvrir leur boutique qui regorge de leurs délicieux vins mais aussi de produits de beauté à base d’huile d’olives, de confitures succulentes et autres spécialités du coin.

Tonneaux de visn entreposé au Mas de la Dame

Etape #3 – Moulin Cornille :

Prochain arrêt, le moulin Cornille. Il s’agit du plus grand moulin à huile de France et il date du 17ème siècle. Même si la production s’est modernisée, nous pouvons apercevoir le moulin d’origine qui pressait les olives et les transformaient en délicieuse huile à fruits verts ou noirs.

Quiz, test à l’aveugle de plus de 15 huiles différentes, questions sur l’AOC… nous ont permis d’avancer à notre étape finale. Et je dois vous dire, que faire goûter 15 huiles différentes à des blogueuses food, ce n’est pas une mince affaire…

Huile d'olive du Moulin Cornille, le plus ancien moulin à huile de France

Ici, vous pourrez faire le plein (comme moi) de savon de Marseille sans huile de palme, d’huiles d’olives bio, de produits à base d’huile d’olive ou d’olives comme des condiments, des biscuits apéritifs et parfaire vos connaissances sur les différentes huiles d’olives des Baux-de-Provence, qui sont produites à partir de 5 variétés de la région : la Picholine, la Grossane, la Salonenque, la Béruguette et la Verdale des Bouches du Rhône.

Etape #4 – Domaine Dalmeran :

Point final à notre périple provincial : le Domaine Dalmeran. Niché au cœur d’une nature abondante, le domaine est entouré de pins, de vignes et de la garrigue. Béatrice et Niel sont tombés amoureux en 2006 de ce magnifique Domaine et je peux comprendre pourquoi ! J’adorerais me lever avec une vue aussi magnifique tous les jours. Regardez moi la taille de cet Aloé Vera !

Aloe Vera géant dans le Domaine Dalmeran, Baux de Provence

La propriété possède 11 hectares de vignes et Béatrice et Niel sont en production BIO depuis 2011.

Particularité de la maison, les propriétaires produisent du Château-Neuf du Pape en Provence ! Les vins rouges sont très structurés et peuvent s’apprécier pleinement lors d’un repas autour de gibiers, viandes rouges ou encore un tartare de bœuf à l’asiatique ou autres plats épicés. Le corps des vins Dalmeran peuvent parfaitement complimenter les épices d’ailleurs, pour notre plus grand régal.

Chateau-Neuf-Du-Pape en pleine Provence, découvrez le domaine Dalmeran

Lors du Rallye des Baux-de-Provence, nous avons pu déguster à l’aveugle les vins du domaine et aussi se tromper sur le nom des bouteilles proposées en dégustation (oups), découvrir les caves de Provence et partir à la rencontre avec des personnes formidables. Une belle parenthèse en cette fin de mois de Septembre… Je tenais à remercier tout d’abord mes lecteurs sans qui cela ne serait possible <3 mais aussi l’agence qui a su organiser un voyage de presse aux petits oignons comme à l’accoutumé !

Retrouvez plus d’infos sur l’appellation des Baux de Provence et ma sélection coups de coeur des vins du coin dans mon article sur le sujet !


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *