Bières de la Brasserie du Mont-Blanc

Coffret de bières - Brasserie du Mont Blanc

La bière et moi, c’ est une histoire assez complexe. Longtemps boudée à cause des bières sans goûts que je me voyais proposer, j’ai pu (re)découvrir cette boisson faiblement alcoolisée lors d’un dégustation avec Elisabeth Pierre il y a quelques années de cela. Cette dégustation a provoqué une sorte de déclic en moi, ayant pu découvrir un bref échantillon des bières de dégustation, des accords mets & bières et de l’histoire de certaines bières. La bière passa alors de la “boisson de l’apéro” sans grand intérêt à une boisson pouvant avoir un réel intérêt pour moi via son histoire, sa production et les personnes derrière chacune de ces bouteilles.

Depuis ce moment là, j’essaye de goûter les bières locales lors de mes déplacements à l’étranger, avec une grosse préférence pour les bières amères, ambrées ou d’abbayes. Mes goûts en terme de bières, rejoignent assez ceux du whisky ou des vins rouges avec des arômes complexes, épicés, de forêt mais j’aime aussi déguster une bière blonde légère ou une blanche lors de la saison estivale. Et vous ?

Brasserie du Mont-Blanc – une histoire de passion :

La Brasserie du Mont-Blanc a été reprise en 1999 par Sylvain Chiron, un passionné de sa Savoie natale, mais elle existe en réalité depuis 1821 ! Fasciné par le système de micro-brasserie aux USA, Sylvain décide de réintroduire le concept en France à son retour d’expatriation et de créer une bière trappiste ; mais les moines préfèrent se concentrer sur leur vie spirituelle plutôt que de reprendre le brassage de la bière. Il part alors en Belgique se former avec un moine maître-brasseur et revient en Savoie avec les armes techniques et sa passion, pour créer sa bière trappiste.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là, lors d’une randonnée aux Houches, il trouve une source d’eau pure (Enchepleuze à 2074m sous l’Aiguille du Goûter) qui sera la source utilisée pour ses futures bières, car oui au delà des céréales utilisées pour le mou (houblon et malt), la pureté de l’eau joue une rôle essentiel dans la qualité du produit fini.

Lors de ses recherches de sources, il redécouvre une marque ancienne et abandonnée : la bière du Mont-Blanc. Celle-ci est reprise par Sylvain et est connue aujourd’hui sous le nom “la Brasserie du Mont-Blanc”.

La cave de garde avec ses tanks en acier vitrifiés est maintenue à 0°C par la récupération de la glace de l’étang en bord d’Arve

Dégustation de bière La Blonde de la Brasserie du Mont-Blanc

La recherche et le développement autour des produits ne cesse de progresser avec le travail sur des références en BIO (labellisation en cous), Abbaye et vieillissement en fût de chêne. Le rêve le plus fou de Sylvain se réalise, il tient la bonne recette pour un whisky du Mont-Blanc ! J’ai tellement hâte de pouvoir découvrir cette nouveauté, mais patience, le whisky est en train de se créer à l’instant où vous lisez ces lignes, tranquillement dans des fûts de chêne…

La Brasserie du Mont Blanc est reconnue au niveau local mais aussi au niveau national, j’espère qu’avec cette présentation, j’ai pu attiser votre curiosité ou au moins vous donner envie de déguster quelques références de cette marque française, locavore et ainsi donner un coup de pouce aux producteurs de notre joli pays. Plutôt sympa comme cadeau de Noël non ?

Les bières de dégustation :

La blanche (4,7% vol.) :

Cette bière blanche non filtrée aux fines bulles, est douce en bouche, rafraîchissante et avec une très légère amertume qui lui donne de la fraîcheur. Elle séduit avec des notes de froment, de coriandre et d’écorces d’orange. La note finale est épicée et apporte de la longueur en bouche.

Elle a gagné 2 récompenses : “World Beer Awards France Gold” et la “World Beer Awards – Meilleure Bière Blanche au Monde”.

La blonde (5,8% vol.) :

Cette bière issue d’un assemblage de 3 céréales (maïs, malt d’orge et avoine) est riche, ronde et d’une amertume équilibrée. Elle pourra séduire les amateurs de floral, fruité et épicé. Ses notes finales de réglisse apporte beaucoup de gourmandise à la dégustation.

La rousse (6,5% vol.) :

Mon coup de cœur dans ce panel de bières : la rousse ! Cette bière ambrée spéciale aux 3 malts est très florales grâce au houblon Strisselpalt d’Alsace qui entre dans sa composition. Le malt prend le dessus à la dégustation mais la finale est très gourmande avec des notes de caramel, d’amandes grillées et de fruits. Un délice à déguster avec une tarte tatin ou bien un plat sucré-salé comme des brochettes de canard et pain d’épices. 

Les bières désaltérantes :

La cristal IPA (4,7% vol.) :

Cette référence est la petite dernière de la Brasserie du Mont-Blanc et revisite les classiques IPA ou Indian Pale Ale. Le Houblonnage à cru opéré sur cette bière, lui donne une ampleur aromatique complexe. Cette technique permet de révéler les huiles essentielles du Houblon lors de la fermentation (qui a tendance à se perdre avec les hautes températures), et ceci sans transfert d’amertume.

En bouche, les notes florales sont très présentes et laisse place aux agrumes en fin de bouche, elle a un petit goût de reviens-y qui est agréable.

Cette bière est très surprenante et pourrait s’accorder à merveille avec des plats de poissons ou des crustacés, afin de venir complimenter les saveurs iodées.

🎄Si vous souhaitez tenter de gagner ces références, RDV sur mon compte Instagram et participez à mon calendrier de l’Avent #MythilysXmas 🎄

Brasserie du Mont-Blanc


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *