Culture du Riz de Camargue

La Maison du Riz de Camargue -découverte de la fabrication du riz de Camargue

Après le dossier d’introduction sur l’IGP de Camargue qui retrace l’histoire du riz, les variétés et quelques recettes gourmandes, découvrez tout le travail nécessaire à la production des 80 000 tonnes par an du Riz Paddy !

Etapes de fabrication du Riz :

La culture du Riz de Camargue s’étend de Mai à Octobre mais les riziculteurs travaillent toute l’année, surtout ces dernières années où le réchauffement climatique perturbe le climat et donc les plannings de récolte et de culture.

Un sol à travailler :

Au Printemps (mi-avril à mi-mai), des rigoles sont creusées dans chaque parcelle afin de pouvoir irriguer et gérer au mieux le remplissage et la vidange des parcelles.

Une fois ce chantier fait, la mise en eau peut se faire, tout comme la semence des grains de riz. Celle-ci se fait le plus souvent à la main – à cause du sol qui doit rester totalement plat – directement à la volée et après 48h de trempage. Le savoir-faire du riziculteur joue un rôle crucial à cette étape car son expertise dans la gestion des eaux va maximiser la germination et aussi lutter contre le Mistral qui déplace les cultures.

Sur 200kg de grains semés/hectare, seulement la moitié arrivera à germination.

Récolte du Riz IGP de Camargue à la moissonneuse batteuse

Récolte et Moisson du Riz de Camargue

Naissance et Croissance du Riz :

De Juin à Août, le challenge est de maintenir le bon niveau d’eau dans les rizières mais aussi de lutter contre les mauvaises herbes, qui nuisent au développement total du Riz.

Durant cette période, le Riz se développe. L’épi sort du fourreau, il fleurit et est fécondé à partir de 13°C. Les parcelles cessent d’être irriguées.

Champ de riz de Camargue

La récolte et le travail du grain :

Pour qu’il soit récolté, le grain de riz doit avoir – de 22% d’humidité. Le Paddy (riz brut) est récolté à l’aide de moissonneuses-batteuses. La récolte est ensuite entreposée dans des silos de stockage à proximité.

Silos de stockage du Riz de Camargue

Après la récolte, le grain de riz est battu afin d’obtenir les différentes sortes de riz (complet et blanc). On obtient alors des grains encore vêtus de leurs enveloppes externes, c’est le riz Paddy. L’enveloppe – la balle – rend le riz non comestible. Il faut séparer la balle du grain afin d’obtenir le riz complet ou le riz Cargo et le rendre ainsi comestible. (ce riz possède une grande valeur nutritive). Le riz blanc est le même grain que le riz complet, il a juste été débarrassé de sa seconde enveloppe, le son de riz.

Le Riz paddy est le riz avec son enveloppe : le son de riz

Machine artisanale de travail du riz
Ancienne machine à riz qui permet de séparer le son du grain de riz.
Machine artisanale de travail du riz
La poudre blanche est en réalité le son du riz, soit son enveloppe externe. Le riz est alors comestible.

L’inter-saison :

Lorsque les parcelles ne sont pas utilisées pour la culture, il est important de les entretenir et de les optimiser pour la prochaine saison. Les sols totalement secs sont aplanis à l’aide d’une lame avec laser pour obtenir un sol optimisé pour la culture en irrigation. C’est aussi le meilleur moment pour entretenir les canaux d’irrigation et les fossés de drainage.

Le riz ne tombe pas tout cuit dans l’assiette !

Tout savoir sur l'IGP de Camargue

Les événements Riz de Camargue :

La Route du Riz :

Depuis quelques années , l’Office du Tourisme de Camargue a mis en place une route du Riz et une signalétique spécifique pour faire découvrir aux touristes, la région autrement. Restaurants, Riziculteurs ou autres acteurs de l’économie du Riz sont mis en lumière sur cette fameuse Route du Riz. Suivez les panneaux pour en savoir plus sur la Riziculture en Camargue (et découvrez surtout la Maison du Riz, un incontournable). N’oubliez pas de faire un tour au Marché d’Arles que je trouve absolument génial pour faire le plein de produits locaux et à petits prix !

Tas d'ail sur le Marché de fruits et légumes d'Arles

Botte de Piment Rouge sur le Marché de fruits et légumes d'Arles

Les Prémices du Riz :

A chaque début d’Automne, cette fête régionale réunit les professionnels et le grand public autour de la récolte du Riz, symbole de fécondité et renouveau. Une occasion unique de vous mêler aux côtés des acteurs de la filière rizicole et de trinquer à l’occasion de cette belle fête agricole !

Trinquez à la bière de Riz de Camargue lors des Prémices du Riz

Pour en apprendre plus sur la culture du Riz, RDV à la Maison du Riz tenu Jacques Rozière et déguster de très bons produits locaux comme les différentes sortes de Riz cultivés sur les parcelles aux alentours, de la bière de Riz ou encore des huiles d’olives, des pâtés…. Une visite gourmande et très instructive. A faire absolument !

Maison du Riz de Camargue, lieu pédagogique et témoin du Patrimoine Culturel et Agricole de la Camargue

Bière de Riz : brune, rousse, blonde.

Les riz colorés de Camargue ont une haute valeur nutritive : vitamines, fibres, protéines...


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *