Bellevoye – le whisky de France prometteur

Découvrez le whisky Bellevoye - le 1er whisky de France
Un whisky français ? Découvrez le whisky Bellevoye, le 1er whisky de France

Un whisky doit beaucoup à son terroir, aux ingrédients qui en sont issus mais aussi au savoir-faire de l’œnologue et maître de chai, qui lui permettent de révéler toute son âme en une dégustation.

Toute cette poésie est ce que j’ai pu ressentir lorsque je suis allé à la rencontre de Alexandre Sirech et Jean Moueix, les créateurs de Bellevoye, le premier Whisky de France.

Bellevoye, un ovni dans le whisky français

C’est en 2013 que vint à Alexandre Sirech, ce souhait de créer un Whisky de France. Ayant travaillé en Irlande dans la fabrication des plus grands whiskies écossais, il s’associe avec Jean Moueix afin de faire de ce rêve une réalité. Celui de donner ses lettres de noblesse au Whisky Français, celui qui mettrait en lumière le terroir français, son savoir-faire ainsi que sa culture.

Le whisky Bellevoye utilise du malt provenant du Nord de la France, de la Charente mais aussi d’Alsace. Les meilleurs malts sont ainsi selectionnés pour nous donner des nectars très fins & élégants, comme si Bellevoye avait mis le meilleur de nos céréales en bouteille.  L’entreprise basée à Bordeaux, utilise le merveilleux terroir bordelais pour la finition de ses whiskies mais cette géolocalisation avantageuse lui permette aussi de profiter du réseau viticole de la région, essentiel dans le processus d’élaboration.

Enfin son style ravira autant les connaisseurs en quête de nouveauté que les amateurs souhaitant découvrir le whisky français ; car oui, le style Bellevoye ne ressemble à aucun autre.

Whisky Bellevoye - une trilogie de whisky avec 3 styles différents
La trilogie de whisky Bellevoye : bleu, blanc & rouge

Bellevoye, 4 whiskies pour représenter la France

La marque a créé 4 whiskies pour compléter sa gamme née en 2013. Ces 4 bouteilles complémentaires permettent de toucher différents publics mais aussi d’être la réponse des différents moments de consommation. En effet, tandis que certains sont « passe-partout » et s’accordent à merveille avec des viandes, de la charcuterie, des formages ou encore des légumes grillés façon antipasti ; d’autres se consomment plutôt en digestif ou avec des mets un peu plus complexes comme des plats en sauce, épicés, grillades ou encore en digestif (mais cela n’engage que mon palais et moi-même).

Bellevoye - Whisky bleu pour les néophytes du whisky
Quand les whiskies Bellevoye réinvente la scène cocktail de l’Hôtel des Grands Boulevards

Le whisky bleu

Ce whisky était le premier à sortir des barriques de Bellevoye. Il est le premier Triple Malt français qui assemble 3 des meilleurs Single Malt de France (Nord, Alsace & Charente). Les malts sont élevés entre 3 et 8 ans en barrique de chêne, puis élevés 9 à 12 mois en post-assemblage dans des barriques neuves de chêne français, chauffés selon une méthode unique.

A la dégustation, on note des arômes gourmands de caramel et de nougatine sans que cela ne soit sucré ni écœurant. C’est un whisky qui se démarque par son équilibre, sa rondeur, son élégance et sa complexité aromatique. En effet, au fur et à mesure de la dégustation, on remarque de nouveaux arômes qui émanent du verre, ce qui le rend très intéressant. Je trouve que ce whisky bleu est le plus accessible pour les néophytes du whisky mais il peut également ravir les amateurs aguerris de par sa jolie longueur en bouche et l’absence d’un nez trop alcooleux.  De l’apéritif au dessert, ce whisky saura vous ravir et se dévoiler petit à petit.

Il est disponible dans certains Monoprix et chez tous les bons cavistes au prix de 39€.

Bellevoye Whisky Bleu - un whisky accessible pour les nouveaux amateurs de whisky
La première référence de la maison Bellevoye – le whisky bleu

Le whisky blanc

Deuxième référence de la maison Bellevoye, le whisky blanc vieillit 6 mois en fût de Sauternes. Ce vieillissement final confère au whisky une typicité qui lui est propre et qui peut en déstabiliser plus d’un.

A la dégustation, des notes d’amandes et de noisettes grillées accompagnées d’épices comme la cannelle, le gingembre ou le clou de girofle se font sentir. J’ai été un peu moins fan de cette référence à la dégustation « pure » mais je l’ai trouvé vraiment excellent en dégustation « cocktail », associé au miel de poivre banc, pamplemousse et citron vert, ce whisky blanc est divin. Comme pour les épices, un alcool peut ne pas vous convenir seul mais il peut être un véritable coup de coeur lorsqu’il est bien accordé via un cocktail ou un accord boisson & met. Mon conseil : testez, testez et testez, ne vous arrêtez pas à votre première impression.

Bellevoye whisky blanc - les arômes de pamplemousse de ce cocktail et le miel au poivre adoucisse les épices du whisky
Bellevoye whisky blanc – un cocktail pour sublimer les arômes de Sauternes de cette référence

Disponible chez les cavistes au prix de 49€.

Le whisky rouge

L’une des plus belles découvertes chez Bellevoye, le whisky rouge.  Elevage primaire de 5 à 8 ans en barriques de chêne français, puis élevage secondaire de 9 à 12 mois en post-assemblage, les 6 derniers mois, ce délicieux nectar est vieillit en fût de Grands Crus classés de Saint-Emilion. Voilà pourquoi la localisation de la maison Bellevoye fait sens ! Les barriques gorgées d’arômes de Saint-Emilion issues de la récolte exceptionnelle de 2016 (sans pesticides) servent à compléter la palette aromatique du whisky rouge Bellevoye, qui donne naissance à une très belle surprise peu tourbée.

Pour les amateurs à la recherche de puissance, complexité aromatique, structure et longueur en bouche : vous voilà servi.

Disponible chez les cavistes au prix de 59€.

Bellevoye whisky rouge - un whisky vieillit en fût de Saint-Emilion Grands Crus
Que diriez-vous d’un cocktail épicé à base de ginger beer, Bellevoye rouge & délicatement relevé par du poivre de Timut ?

Le whisky noir

Bellevoye a su conquérir mon cœur lors de la dernière dégustation avec son whisky noir : la version tourbée de leur gamme de whisky. Etant une grande amatrice de tourbe et de fumé dans les whiskies que je possède à la maison, j’ai été agréablement surprise par cette version made in France. L’aventure commence dès les premières senteurs au nez, puis celle-ci continue avec la première gorgée. Elle est délicatement fumée, élégante… la tourbe est présente sans prendre trop le pas sur le whisky en lui-même.

Bellevoye whisky noir - la référence tourbée de la maison Bellevoye
Astuce cocktail – brûlez votre branche de romarin pour renforcer les arômes de fumé de ce cocktail

Elevage primaire de 5 à 10 ans en barriques de chêne français, puis un élevage secondaire post-assemblage de 9 à 12 mois dans des barriques de chêne français, au grain et à la chauffe spécifiques, ce qui confère au whisky ce délicieux fumé qui se déguste comme un bonbon.

Un whisky à la bouche complexe, très aromatique et très intéressant. A tous ceux qui n’aiment pas les whiskies tourbés, ce whisky noir vous fera changer d’avis.

Disponible chez les cavistes au prix de 59€.

Cocktail Bellevoye Whisky à l'absinthe & marasquin
Un cocktail à l’absinthe pour sublimer le délicat arôme de fumé de ce whisky tourbé

J’espère que cette petite immersion vous aura donné envie de tester cette marque de whisky, n’hésitez pas à venir me poser vos questions en commentaires ou bien me dire ce que vous avez pensé de ce whisky après dégustation !

Pour en savoir plus sur la marque, RDV sur leur site internet bellevoye.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *