Comment faire sa propre confiture maison ?

Réaliser sa confiture maison en un tour de main - recette
Pancakes, gaufres, tartines, fromage... la confiture de poire s'accorde avec beaucoup de choses !

Je vous mentirais si je ne vous avouais pas ma passion pour la confiture… aux fraises, aux framboises, fruits & chocolat, oranges amères, mirabelles ou encore rhubarbe… je les aime toutes ! Que cela soit au petit-déjeuner, en dessert ou encore avec du fromage, les confitures & les gelées ont toutes leur place dans ma cuisine. Si je pouvais toutes les stocker, je testerais les confitures de toutes les marques à disposition pour faire une sélection rigoureuse de mes préférées : c’est ce que j’appelle une passion.

Même si j’adore les confitures Bonne Maman Intense que je peux utiliser sur des tartines ou en pâtisserie, j’adore également les confitures maison de la Mama, qui dispose de délicieux fruits de la région d’Anjou. Des confitures locales, à la texture idéale, aux goûts originaux et absolument succulentes.

La facilité de réalisation des confitures maison est telle que j’ai décidé de me lancer dans l’aventure, avec une première recette de confiture de poires et à la vanille.

Comment se lancer ?

Avant toute chose, vous n’avez pas besoin de beaucoup de matériel pour vous lancer dans la réalisation de confiture maison. Sauf si vous souhaitez monter un business de confiture, vous n’aurez besoin que :

  • d’un faitout en cuivre ou en fonte afin de conduire la chaleur correctement
  • une cuillère en bois
  • de bocaux
  • d’un torchon
  • d’une bonne plaque de cuisson au gaz ou induction (pour une cuisson homogène)

Je ne peux que vous conseiller de commencer la réalisation de confitures en testant des recettes classiques pour prendre la main, vous pourrez ensuite y ajouter votre touche de fantaisie grâce aux épices mais aussi aux mélanges de fruits !

Pour bien commencer la production de confiture maison, j’ai écouté les conseils de la Mama, productrice de confitures maison depuis plusieurs décennies et j’ai réussi du premier coup, c’est dire à quel point c’est simple ! Pour ce premier test, j’ai opté pour la confiture de poire & de vanille pour son côté très doux mais aussi “rare”, cet arôme est introuvable dans mes magasins autour de chez moi et à force de la chercher partout, c’est devenue une obsession. Il fallait que j’en fasse moi-même.

Confiture de poire & vanille sur planche en bois et fond marbre
Des poires, de la vanille et du sucre pour réaliser cette délicieuse confiture maison.

6 astuces pour réussir ses confitures maison :

Maintenant que vous avez une recette de base pour votre confiture et que vous avez pu découvrir les difficultés rencontrées, je vous livre mes petites astuces pour les réussir à coup sûr.

  1. Prévoyez un sucre spécial confiture ou gelée. Cela peut paraître évident mais c’est à date, la manière la plus simple et sans stress de réaliser une confiture maison. Quand vous serez plus à l’aise, vous pourrez passer à l’étape sucre classique et ajout de pectine si nécessaire ou tenter des méthodes plus naturelles comme un filet avec des peaux de pommes (qui contient beaucoup de pectine !)
  2. Choisissez de bons produits notamment des fruits et des épices de qualité. Pour des confitures pleines de saveurs, il faut que les produits de base soient de facto de bonne qualité, gorgés de saveurs mais aussi BIO de préférence. Pourquoi ? Pour éviter de continuer à consommer et à préserver des aliments gorgés de pesticides et autres joyeusetés. Pour des produits de qualité, vous pouvez pour la fraîcheur des paniers de fruits locaux, votre marché ou votre primeur. Pour une question de praticité, vous pouvez également faire des confitures avec des fruits congelés BIO mais à noter, ils rendront plus d’eau donc la cuisson sera à adapter.
  3. Le jus de citron, un indispensable. La pectine (molécule qui emprisonne l’eau des fruits et permet la prise afin d’en faire une confiture) est naturellement présente dans les fruits. Néanmoins, sa teneur varie en fonction du fruits, ce qui engendre des temps de cuisson différents entre chaque type de confiture mais aussi des différences de textures. Pour lier les fruits pauvres en pectine (poire, groseille, , il est essentiel d’ajouter du jus de citron pour acidifier le milieu et ainsi permettre à la pectine de bien se former et de remplir son rôle de gélifiant.
  4. Pour la cuisson, optez pour le cuivre ou encore la fonte. Le cuivre est le matériau par excellence pour la confiture car il résiste bien aux milieux acides des fruits mais surtout, c’est un excellent conducteur de chaleur. Néanmoins, si vous avez (comme moi) une cocotte en fonte (type Le Creuset), cela fonctionne tout aussi bien et cela évite de se procurer un ustensile pour un usage unique (et quel gain de place !)
  5. Des contenants de qualité pour conserver le fruit de votre travail. Il serait dommage tout de même de se fatiguer à faire sa confiture maison, sans moyen de conservation non ? Optez pour le verre, matériau recyclable à l’infini et qui est totalement inoffensif pour notre santé ! Vous pouvez soit en acheter dans le commerce ou bien réutiliser les bocaux de confiture déjà consommées. Si vous souhaitez réaliser de grandes quantités de confiture, stérilisez vos bocaux en amont en les plongeant 10 mins dans de l’eau bouillante et réservez sur un linge humide. Si la confiture est à consommer de suite, des bocaux bien lavés seront amplement suffisant.
  6. Ne laissez pas cuire la confiture trop longtemps ! Même si elle a un aspect très liquide, elle peut être prise ! Pour le savoir c’st très simple : déposez une cuillère de mélange dans une assiette froide. Si elle tient au bout de 2 mins, c’est qu’elle est prise et prête à être transféré dans vos bocaux.

La confiture maison : un jeu d’enfant

Prêt à vous lancer dans la conserve de fruits grâce à la confiture maison ? C’est parti !

Confiture de poire & vanille maison

Quel plaisir de réaliser ses propres confitures maison ! Aujourd'hui, je vous propose une confiture maison à la poire et à la vanille, ma toute première confiture maison réussie. Goût assez rare en confiture, c'est un réel délice qui me replonge en enfance.
préparation1 h
cuisson30 min
total1 h 30 min
Type de plat: Confiture
Cuisine: Française

Ingrédients

  • 250 g Sucre Confisuc spécial confiture Saint-Louis
  • 1 kg Poire
  • 1 gousse vanille Nomie Epices
  • 1/2 jus de citron

Instructions

  • Préparez vos fruits. Lavez-les, enlevez la peau et découpez-les en dés. La taille est importante car cela permet une cuisson homogène de chaque morceau (et les gros morceaux, ce n'est pas ce qu'il y a de plus pratique à tartiner)
  • Disposez vos fruits dans un saladier (ou plusieurs) avec le sucre. Laissez macérer jusqu'à ce que le sucre soit totalement dissout.
  • Une fois que tout est ok côté fruits, passez à la cuisson. Dans un faitout, disposez le mélange fruits et sucre.
    Faites cuire pendant une demie-heure en mélangeant en permanence pendant les 5 premières minutes.
  • Ajoutez le jus de citron à mi-cuisson ainsi que la vanille prélevée sur la gousse.
  • Vérifiez la cuisson de la confiture et sa prise avec le test de l'assiette (cf les astuces pour ne pas rater sa confiture).
  • Transférez la confiture dans les bocaux et retourner les bocaux - une fois bien fermés - pour garantir la mise sous vide.
Desserts maison : les barquettes à la confiture de poire
Réalisez des barquettes maison avec cette confiture de poire

Que faire si j’ai raté ma confiture ?

Pas de panique, cela arrive aux meilleurs d’entres nous et ce n’est pas grave ! Voici quelques solutions pour une confiture qui peut sembler ratée.

  • Si votre confiture est trop liquide : il vous suffit de la faire recuire quelques minutes. Versez votre pot dans votre récipient de cuisson et faites cuire le tout jusqu’à ébullition. Une fois que cela bout, cuire à feu vif 5 minutes. Vérifiez la prise avec une cuillère : si elle se tient, alors c’est bon ! Vous pouvez alors la transférer dans un bocal.
  • Si votre confiture est trop compacte : il s’agit sans doute d’un surplus de cuisson. Pour la rattraper, versez-là dans un faitout et ajoutez-y 5cl pour 300g de confiture. Faites cuire à feu vif jusqu’à ébullition. Retirez-là du feu dès ébullition, pour savoir si elle est prise, vérifiez avec une cuillère (elle doit se tenir).

Je vous souhaite de réaliser les meilleures confitures du monde et n’hésitez pas à me partager vos réalisations en commentaires ou à me poser des questions ici ou sur les réseaux sociaux 🙂


 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *