Les rosés d'Anjou - Tout savoir sur cette région viticole

Les rosés d’Anjou, bien plus que de simples vins plaisir

Découverte des Rosés d'Anjou

Floraux, gourmands, épicés, fruités, vins de garde, de gastronomie ou conviviaux, chacun peut trouver son bonheur au sein des Rosés d’Anjou et aujourd’hui je vous dit TOUT !

Si je vous parle de Rosés et d’été, vous allez certainement me répondre BBQ entre amis et longues soirées d’apéritifs dînatoires. Il est vrai que depuis quelques temps le Rosé retrouve ses lettres de noblesses, les beaux jours étant de retours et l’esprit étant plus allégé en vacances ou en week-end prolongé. Néanmoins, il est hors de question de se cantonner au petit rosé de piquette qui vous est servi par tonton Robert. Ça non.

Le Rosé a aussi le droit d’être bien travaillé (et il existe de très bons rosés !) et de vous donner du plaisir lors de votre repas, sans le fameux coup de barre ou maux de tête pour les plus sensibles.

Longtemps les Rosés de la Vallée de la Loire ont été relégués au rang de vins de plaisir, en opposition aux vins de Gastronomie. Dans la même veine que les vins du Muscadet, de Tavel ou du Beaujolais qui redorent leur blason, les vins d’Anjou ont eux aussi leur place à table et ce, sans avoir à rougir.

Petit tour d’horizon de cette région viticole dans cet article.

Anjou Saumur, un terroir riche au coeur des cités historiques

Vins rosés secs ou tendres, vins blancs secs ou liquoreux, vins rouges & fines bulles, les vins d’Anjou ont une grande diversité et richesse aromatique. Allons nous balader dans le vignoble pour en apprendre un peu plus sur les vins de la région.

Tour d’horizon du vignoble Anjou Saumur

Le Vignoble d’Anjou Saumur s’étend autour des 2 cités historiques : Angers et Saumur qui de part leur position aux côtés de la Loire et ses affluents, ont pu proliférer dès le 12 ème siècle et ainsi contribuer au rayonnement des vins de Loire. Il est entouré par le vignoble nantais à gauche (Muscadet, Muscadet Sèvre-et-Maine, Ancenis…) et par le vignoble de la Touraine (Saint-Nicolas de Bourgeuil Bourgeuil, Vouvray, Chinon…) à droite.

Les 2 cépages emblématiques de la région sont le Chenin blanc et Cabernet Franc, qui s’épanouissent sur des terroirs de schiste ou de tuffeau. Ce terroir se retrouve également à Saint-Nicolas de Bourgeuil (vignoble de la Touraine) qui se situe entre Tours et Angers, dans la commune éponyme et qui donne des vins rouges très fruités et épicés.

Un vignoble riche de 27 AOC et d’une diversité de cépages impressionnantes

Feuille de vigne en Anjou

Le vignoble regroupe près de 27 AOC avec pour la plupart des références des vins sur le fruit, gourmand et quelques vins de gastronomie qui sont plus sur la minéralité, avec une belle tension et un travail sur la conservation en cave plus important. Je reviendrais sur ce point lorsque je parlerais des appellations ainsi que des dégustations de vins.

Il s’agit également de la 3ème région viticole de France en terme de diversité de cépages. En effet, on y retrouve le Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon, Chenin, Gamay, Grolleau Gris, Grolleau Noir, Pineau d’Aunis et bien d’autres !

Cette diversité permet notamment aux Rosés de Loire de s’épanouir & de nous régaler, chacun dans son registre.

Vignoble Anjou Saumur, berceau des trois appellations de rosés d’Anjou

Au sein du vignoble, nous retrouvons 3 AOC de Rosés qui ont chacun leurs couleurs, leurs arômes et spécificités. De quoi déguster une jolie palette tout au long du repas et ainsi découvrir une grande variété de Rosés d’Anjou Saumur.

Floraux, gourmands, épicés, fruités, vins de garde, de gastronomie ou conviviaux, chacun peut trouver son bonheur au sein des Rosés d’Anjou. Petit tour d’horizon des spécificités de chaque AOC.

AOC Cabernet d’Anjou

Commençons par le Cabernet d’Anjou, la 1ère AOC rosé tendre de France avec 40 millions de bouteilles vendues chaque année.

Sa robe est la plus foncée des 3 AOC avec une robe cerise légère. Ce vin se caractérise par des arômes sucrés de fruits rouges mûrs comme la fraise ou la framboise, mais aussi de la fraîcheur avec le pamplemousse. En bouche, on découvre des notes de bergamote mais aussi de bonbon anglais qui apporte la gourmandise.

Ici, pas de surprise, on sait tout de suite qu’il s’agit d’un Rosé d’Anjou Saumur lorsqu’on déguste le Cabernet d’Anjou ! C’est la valeur sûre de la région qui regroupe les cépages de Cabernet Franc et le Cabernet Sauvignon, dans son assemblage.

L’aire de production est assez large car elle s’étale sur la quasi totalité du vignoble, où l’on retrouve des sols schisteux et faluns (sols marins), ainsi que des roches calcaires coquillières. Ce qui confèrent l’identité du Cabernet d’Anjou : un vin facile à boire et frais.

En accords mets & vins, on peut l’associer avec presque tout, allant de la cuisine au barbecue, en passant par les desserts à base de fruits rouges ou jaunes, le Cabernet d’Anjou n’est pas difficile.

Mon coup de coeur ? En association avec un tajine d’agneau sucré-salé ou une focaccia de tomates confites & romarin.

AOC Rosé d’Anjou

Le Rosé d’Anjou est l’AOC la plus exportée de Loire. On le reconnait grâce à sa robe pâle voire pêche & grâce à ses arômes souples et harmonieux de griottes et framboises.

Perlant et fin, aux notes mentholées en finale, s’ajoutent de délicats parfums d’agrumes. Un vin parfait pour ceux qui aiment leur vin rosé entre la minéralité et le fruité. Le Rosé d’Anjou est le parfait compromis des gastronomes et des amateurs.

Niveau terroir, deux équipes s’affrontent : d’un côté nous avons l’Anjou Noir et son sol schisteux ardoisiers et de carbonifères dans le Ségréen et les Mauges à l’Ouest d’Angers. De couleur sombre, ils ont donné leur nom au terroir. De l’autre côté, on a l’Anjou Blanc composé de roches sédimentaires telles que le calcaire et la craie de tuffeau.

Là aussi en termes d’accords mets & vins, il n’y a pas de vrais faux-pas à prévoir. Le Rosé d’Anjou comblera les plus végétarien des amateurs comme le plus carnivores (privilégier les viandes blanches ou l’agneau ainsi que les poissons).

A associer avec une salade exotique, un pad thaï un nasi goreng, des taboulés ou bien une tarte aux légumes.

AOC Rosé de Loire

L’AOC Rosé de Loire est la 1 ère appellation “sec” de la région mais c’est malheureusement aussi une appellation qui ne vient pas tout de suite à l’esprit quand on parle de Rosés d’Anjou Saumur (ou Rosé de Loire au sens régional du terme)

L’AOC Rosé de Loire regroupe les vins les plus fins, les plus minéraux, secs et ceux avec le plus haut potentiel de garde de la région. Ce sont aussi ceux que l’on appelle les Rosés Gastronomiques et de garde.

Mais qu’est-ce qui caractérise les Rosés de Loire ? Ce sont des rosés éclatants, très fins et subtils, avec une jolie robe rose pâle. Le vin est porté sur le fruit mais plus discrètement que les deux autres AOC, laissant ainsi place à un petit côté salin et très minéral.

Côté terroir, le Rosé de Loire s’épanoui sur les terroirs d’Anjou Noir et d’Anjou Blanc comme pour le Rosé d’Anjou, auxquels s’ajoute le terroir de Touraine qui a un sous-col composé de craie de tuffeau du bassin parisien, avec des sols argilo-calcaires ou d’argiles à silex. Donnant des vins avec une belle tension et apporte de la minéralité et du caractère !

A déguster avec un beau plateau de fruits de mer pour révéler tout son potentiel. Peut également aller avec tous les plats non épicés ou du sucré-salé.

Voilà un petit tour d’horizon des vins de la région, dites-moi ce que vous en pensez dans les commentaires et je reste bien évidemment à votre disposition pour répondre à vos questions ! Passez un bel été.


Partager
Laissez un petit mot