Brownies au chocolat noir - Recette au Companion Moulinex

Brownies inratables au chocolat noir

Brownies au chocolat noir, fondant et riche en chocolat - recette sans lactose

Des brownies délicieusement fondants, riche en chocolat et en noix !

Qui n’aime pas un vrai bon brownie au chocolat noir et aux délicieuses noix ? Ce gâteau américain est un grand classique des goûters, des pique-niques et barbecues outre-Atlantique, un peu comme nos gâteaux types madeleines, marbrés, gâteau renversé à l’ananas et j’en passe… absolument parfaits pour toutes les occasions.

Je dois vous avouer, qu’avant de réaliser mes gâteaux maisons, j’adorais la version industrielle car elle était riche en sucre, cela collait sur les dents et le bout des doigts… et puis c’était surtout un moyen très pratique de satisfaire une envie immédiate de sucre (oui, la boulimie passait par là).

J’ai longuement été suivie par différents spécialistes de l’alimentation pour gérer ce besoin en sucre et le déclic est arrivé quand j’ai été suivi pour éliminer mon addiction au sucre. C’est là que les choses ont changées. Ma manière de manger, mes assiettes, les heures de repas et surtout ma liste de courses.

L’addiction au sucre n’est pas totalement supprimée mais désormais, je sais désormais la réguler et comprendre les différents signes d’une crise afin de pouvoir y remédier, sans pour autant engendrer la frustration qui va souvent de paire avec le “shoot” de sucre.

Et cette solution passe essentiellement par la cuisine et la préparation de mes repas.

Chocolat noir, sucre complet, noix & amandes pour faire un brownie inratable

Comment se faire plaisir tout en limitant son apport en sucre ?

Il faut tout simplement cuisiner ! Alors oui, pas besoin d’avoir des talents de grands cuisiniers pour se faire plaisir, mais à partir du moment où vous réaliser vous même vos recettes, vous avez le total contrôle sur vos apports en sucre et rien que ca, cela vous changer la vie ! Il y a des centaines de livres, de vidéos tutoriels, d’articles de blogs qui vous donneront de l’inspiration et vous accompagneront sur ce chemin donc vous avez toutes les clefs pour réussir à vous y mettre.

Le secret d’une alimentation plaisir ? La cuisine

A partir du moment où j’ai pu mettre le doigt sur ce besoin irrépressible en sucre et les éléments déclencheurs, j’ai pu travailler sur ce problème et le fait de cuisiner et de réaliser des préparations maisons, m’ont grandement aidé dans ce processus. Ce n’est pas un secret. La cuisine en pleine conscience, engendre déjà une consommation en pleine conscience et cela change tout.

La cuisine permet tout d’abord de ne pas se jeter sur le gâteau dès l’ouverture du paquet car tout le processus de préparation, me permet déjà d’apprécier le moment présent et de me faire patienter avant la dégustation. Généralement la pulsion s’affaiblit pour laisser place à une envie de dégustation et non plus un BESOIN ou une pulsion.

Je sais ce que je mets dans mes recettes, donc je maitrise ma consommation. Aussi, j’ai également pris l’habitude de ne pas prendre de gâteaux tous les jours, cela reste occasionnel ! Ce n’est pas parce que c’est plus sain ou moins sucrés, qu’il est permis d’en abuser.

Cela reste un aliment plaisir, à consommer avec modération.

Recette de brownies sans lactose

Changer ses habitudes alimentaires et de courses

Depuis que je réalise mes gâteaux maison, j’ai quasiment stoppé ma consommation de gâteaux industriels. C’est simple, je ne ressens plus le besoin ne serait-ce que d’aller dans le rayon des gâteaux et des bonbons depuis des années ! J’ai changé mon alimentation, mes habitudes de courses en privilégiant les produits bruts et non transformés et j’oriente mes achats autour de produits nutritifs et bio.

C’est plus économique, rassasiant et surtout plus fun car j’ai l’occasion de tester de nouvelles recettes mais pas moins gourmandes pour autant ! En parallèle de ce travail, un rééquilibrage alimentaire m’a permis de manger dans de meilleures proportions et plus sainement, plus en adéquation avec mes besoins et mes valeurs. Et enfin, le sport m’aide également beaucoup dans cet équilibre alimentaire mais aussi psychologique.

Au lieu d’avoir un stock de cochonneries dans mes placards, j’ai désormais des produits pauvres en sucres, des farines complètes, des sucres non raffinés… ce qui constitue la base parfaite pour la réalisation de gâteaux riches en saveurs, pauvres en mauvais sucres et faciles à faire. Il faut juste anticiper sa liste de couses et les préparations, mais cela permet aussi de réduire les déchets.

Tout ne s’est pas fait en un jour car j’ai mis des mois à me documenter sur les alternatives au sucre raffiné, à finir mes stocks, à goûter, tester et adapter mes recettes avec tous ces nouveaux ingrédients… Petit à petit, tout devient possible.

Et c’est comme ca, que j’ai réussi à concilier alimentation saine et plaisir.

Faire ses brownies maison – ma recette riche en goût

Je vous parlais plus haut dans l’article, de ma passion pour le brownie. Dans la recette du jour, je vous partage ma recette favorite de brownies riches en chocolat noirle Guanaja de Valrhona est absolument parfaiten noix et amandes car le mélange des deux noix est juste incroyable (si vous avez des pécans, c’est encore mieux), mais mon ingrédient secret est bien sûr la cannelle. L’association de cette épice et du chocolat noir est un combo gagnant dans ma cuisine (comme avec ce chocolat chaud) et je ne pouvais pas, ne pas en mettre dans ces brownies ! Cela apporte ce supplément de chaleur à la recette et je ne pourrais plus m’en passer désormais.

Le secret pour des brownies fondants

Pour obtenir un coeur moelleux et fondant mais aussi une jolie croûte croustillante sur le dessus, le secret c’est le bon ratio de sucre vs les autres ingrédients !

Tout comme les cookies, la quantité de matière grasse, de sucre et de farine joue un rôle clef dans la texture de la recette. A cela s’ajoute également, le mélange de deux sucres à la texture différentes.

  • Si vous ajoutez plus de matières grasses, le brownie sera très fondant et collera encore plus en bouche. Au risque de ne plus pouvoir le tenir en main et de devoir passer à la cuillère.
  • Si vous ajoutez plus de farine, vous aurez plutôt une texture de gâteau au chocolat uniforme vs un brownie qui a deux textures en bouche.
  • Si vous enlevez le sucre ou réduisez beaucoup la quantité, la texture sera aussi plus sèche et moins fondante.

Alors oui, la quantité de sucre et de matières grasses peut faire peur MAIS, cela est nécessaire pour obtenir la bonne texture de brownies.

Faire des brownies fondants au chocolat noir, cannelle, noix et amandes
Brownies au chocolat noir, fondant et riche en chocolat - recette sans lactose

Brownies inratables au chocolat noir et à la cannelle

Épingler Partager Imprimer
Une recette sans lactose des mythiques brownies américains, parfait pour le goûter lové sous un plaid ou en pique-nique !
Préparation10 min
Cuisson25 min
Total35 min
TypeDessert, Gâteau, Goûter
CuisineAméricaine
RégimeSans Lactose

Ingrédients
 

Instructions
 

  • Préchauffez le four 180°C.
  • Dans une casserole, faites fondre le chocolat au bain-marie avec la margarine et mélangez afin que cela soit bien homogène.
  • Dans la cuve de votre robot ou votre saladier, faites blanchir les œufs avec le sucre à l'aide du fouet (vitesse moyenne).
  • Ajoutez la farine et le cacao en poudre au mélange œufs et sucre. Mélangez pour homogénéisez l'appareil à l'aide de l'accessoire feuille, vitesse faible.
  • Concassez les noix et les amandes pour les ajouter à l'appareil et ajoutez-les à la pâte. Vous pouvez en garder quelques-uns entiers pour la décoration finale.
  • Terminez par l'ajout de la cannelle, de la vanille et du chocolat fondu. Mélangez.
  • Beurrez et chemisez votre moule afin que la pâte ne colle pas et que cela soit facile à démouler. Préparez votre tapis de cuisson sur votre plaque et ajoutez le cadre à pâtisserie ou votre moule à brownies.
  • Enfournez à 180°C à mi-hauteur, en chaleur tournante pendant 25 mins pour un intérieur fondant et une croûte croustillante. Vérifiez la cuisson au centre avec un cure-dent. S'il sort avec des petites miettes, votre brownie est cuit. Sinon, prolongez la cuisson de quelques minutes.
  • A la fin de la cuisson, déposez votre brownie sur une grille à pâtisserie pour qu'il puisse refroidir de manière homogène.

Notes

Cette recette a été pensé pour un cadre à pâtisserie carré 22cm Gobel
J’ai mis à cuire mon brownie entre 25 et 35 mins en chaleur tournante car cela correspond au résultat parfait, obtenu avec mon four. 
Comme tous les fours sont différents, je vous invite à tester ce qui convient le mieux avec le vôtre. Si vous souhaitez que votre brownie soit cuit à coeur, la lame du couteau doit ressortir sèche !
Vous aimez ? Alors épinglez-là sur Pinterest !Partagez votre réalisation sur Pinterest, notez-la avec les étoiles ou laissez-moi un petit commentaire sous l’article pour me soutenir ! Tagguez-moi @geekettecuisine & #geekettecuisine pour que je puisse voir vos réalisations !
brownies fondants au chocolat noir, cannelle, noix et amandes

Alors, que choisirez-vous ?


Partager
Laissez un petit mot
Evaluation de la recette




5 commentaires