Pancakes à la châtaigne et quinoa - Recette facile & sans gluten

Pancakes à la farine de châtaigne et quinoa

Pancakes sans gluten, sans lactose à la farine de châtaignes et quinoa

De bons petits pancakes garantis sans gluten mais 100% gourmands !

Il n’est pas trop tard pour se faire des pancakes non ? Et des pancakes un peu plus originaux de ce que j’ai l’habitude de vous présenter ici comme ces pancakes sans oeufs ou encore les Silver Dollar Pancakes, car les pancakes à la farine de châtaignes et quinoa, ont l’avantage d’être sans gluten et sans lactose !

Ces pancakes sont gourmands, digestes mais aussi riche en saveurs. Le sucre complet (muscovado, rapadura…) et son goût de caramel vient sublimer le goût de la châtaigne et des épices, parfait pour un goûter aux notes d’Automne et de cocooning. Vous savez, le genre de nourriture qui se mange sans faim, lové dans son plaid et avec une bonne tasse de thé ? Voilà, exactement. Vous y êtes.

Pour changer un peu de la présentation classique en tour de pancakes, je me suis laissée emballer par un dressage à l’assiette, comme au restaurant. Des tranches de fruits et des touches de pâte à tartiner, viennent compléter cette assiette de brunchs qui peut aussi être dégustée lors d’un goûter de roi !

Quelles farines et levure utiliser en cuisine sans gluten ?

Je ne suis pas intolérante au gluten mais j’adore tester de nouvelles farines qui apportent chacune des saveurs et des arômes particuliers. Pour cette recette, mon choix s’est porté sur la farine de châtaigne et la farine de quinoa. Et oui, deux farines différentes et je vous explique pourquoi juste après.

L’importance des mélanges de farine en pâtisserie “sans gluten”

Dans les pâtisseries classiques, la texture est moelleuse, non friable et absolument délicieuse. Tout cela grâce notamment au gluten. C’est ce qui maintient les différentes molécules ensemble et permet une texture au top. Dans la cuisine et la pâtisserie sans gluten, il nous manque cette élasticité.

Pour palier à ce manque, il est très fréquent de devoir ajouter des matières externes comme la gomme de guar ou encore de devoir mélanger deux types de farines pour obtenir un bon équilibre dans la texture. Mais toutes les farines ne se valent pas ! Mon précédent essai avec de la farine de coco n’était pas du tout concluant, c’est pourquoi j’ai décidé d’opter pour la farine de quinoa, plus facile d’utilisation ! Elle se trouve dans votre supermarché (marque Ethiquable).

C’est pourquoi j’ai opté pour un mélange de farine de châtaigne et de farine de quinoa.

La farine de châtaigne est très puissante en bouche si utilisée seule et très humide (elle absorbe beaucoup les liquides comme la plupart des farines sans gluten, il faut adapter les quantités de liquides dans les recettes). Pour adoucir le mélange et donner une meilleure texture aux pancakes, j’ai décidé d’y associer cette farine avec de la farine de quinoa, utilisée dans mon Carrot Cake sans gluten et elle est parfaite pour cela ! En effet, la farine de quinoa n’a pas de goût marqué et elle est la farine qui ressemble le plus à l’utilisation de la farine de blé, le gluten en moins !

Ne pas oublier la levure sans gluten !

Il faut aussi faire attention à l’utilisation de la levure dans la pâtisserie sans gluten, car la plupart des marques en contiennent. C’est pourquoi pour éviter tout soucis, il faut bien évidemment faire attention au sigle “sans gluten” sur votre levure ! Si vous n’en trouvez pas dans vos commerces, je vous invite à consulter le site Kazidomi qui est top pour les intolérances alimentaires (toujours des réductions sur votre abonnement avec le code MYTHILY20) ou bien d’utiliser du vinaigre de cidre et du bicarbonate pour faire lever la pâte !

Comment faire ses pancakes sans gluten ?

Je vous détaille la marche à suivre dans la recette ci-dessous, mais je préfère vous donner quelques astuces, si vous n’avez pas l’habitude de cuisiner avec des farines sans gluten :

  • Si vous n’avez pas de farine de quinoa et que vous voulez faire la recette en sans gluten : vous pouvez essayer de la remplacer par la farine de riz, de sarrasin ou encore celle de coco. Néanmoins, je n’ai pas tenté avec ces farines, donc je ne peux vous garantir que cela fonctionnera avec les quantités annoncées !
  • Si vous n’avez pas de farine de quinoa et que vous voulez faire la recette version omnivore : c’est facile, la farine T45 ou T55 est votre allié !
  • Ma pâte est grise et on dirait du plâtre après l’heure de pose : ajoutez un peu de lait végétal pour délayer le tout et ajuster la consistance. Chaque marque de farine et de lait réagissent différemment ensemble, rien ne vaut vos yeux pour déterminer si la pâte est ok chez vous ou non !
  • Les pancakes sont lourds à la cuisson et à la dégustation, pas comme les pancakes classiques : c’est la farine de châtaignes qui peut donner cette impression car elle absorbe beaucoup l’humidité. La fécule de pommes de terre est là pour apporter de la légèreté mais les pancakes peuvent ne pas être aussi aérien que les pancakes avec de la farine de blé par exemple. La solution : battre les œufs en neige pour apporter plus d’air à vos pancakes !
Pancakes sans gluten, sans lactose à la farine de châtaignes et quinoa

Pancakes à la farine de châtaigne et quinoa

Épingler Partager Imprimer
Des pancakes sans gluten, facile à réaliser et délicieux, au bon goût de châtaigne ! Pour un véritable festin, ajoutez des fruits frais et quelques cuillères de pâte à tartiner.
Préparation15 min
Cuisson40 min
Total55 min
TypeDessert, Goûter, Petit Déjeuner
CuisineAméricaine
RégimeSans Gluten, Sans Lactose, Végétarien

Ingrédients
 

Facultatif

Instructions
 

  • Dans un saladier, mélangez la farine de quinoa, de châtaigne, la fécule de maïs, la cannelle, le sucre et la levure. Réservez.
  • Dans un autre saladier, mélangez la margarine fondue, les œufs, l'extrait de vanille, le lait végétal petit à petit, jusqu'à obtenir la bonne consistance (pas trop liquide comme une pâte à crêpes). Réservez.
  • Ajoutez les liquides aux ingrédients secs. Mélangez jusqu'à ce que cela soit bien homogène et laissez reposer environ 1h.
  • Procédez à une cuisson classique de pancakes : huilez votre poêle ou crêpière et déposer l'équivalent d'⅓ de tasse d'appareil. Laissez cuire environ 3 à 5 mins par face ou jusqu'à ce que des bulles apparaissent en surface.
  • Répétez l'opération jusqu'à épuisement de la pâte.
  • Une fois que les pancakes sont prêts, disposez-les dans une assiette. Découpez les fruits de votre choix, ici des figues, des poires et des noisettes. Disposez-les sur votre assiette et complétez par des quenelles de pâte à tartiner pour encore plus de gourmandises.
Vous aimez ? Alors épinglez-là sur Pinterest !Partagez votre réalisation sur Pinterest, notez-la avec les étoiles ou laissez-moi un petit commentaire sous l’article pour me soutenir ! Tagguez-moi @geekettecuisine & #geekettecuisine pour que je puisse voir vos réalisations !

Quels accompagnements pour ces délicieux pancakes ?

Pour cette fois-ci, j’ai accompagné ces pancakes de quenelles de pâte à tartiner Nocciolata, sans huile de palme, sans lactose et absolument délicieuse !

Du Nocciolata sur vos pancakes sans gluten ?

Si vous êtes plutôt fan de la confiture, je vous recommande la confiture de poires maison ou celle de figues ou de châtaignes pour rester dans le thème automnal, sinon, on peut faire encore plus décadent avec un caramel beurre salé, un caramel de coco, un caramel de dattes de la copine Rose Citron !

N’hésitez pas à noter la recette avec les ⭐ ⭐ ⭐ ⭐ ⭐ et à me laisser un commentaire, c’est toujours un plaisir de vous lire !


Partager
Laissez un petit mot
Evaluation de la recette




5 commentaires
  • Bonjour, quelle « consistance » doit avoir le mélange farine/jaunes d’œufs/lait avant d’incorporter les blancs neige?Parce que là j’ai mis 400ml de lait végétal et j’ai du plâtre grumeleux 🤔

    • Bonjour, de mémoire le mélange doit être semblable à une pâte à pancakes classique : pas de grumeaux, épaisse mais pas difficile à travailler. La farine de châtaigne absorbe beaucoup de liquide, n’hésitez pas à rajouter du lait végétal ou de l’eau pour assouplir la préparation. Attention aussi, n’ayant pas de gluten dans la recette, les pancakes seront plus friables, il faudra donc faire attention lorsque vous les retournerez.

      Bonne dégustation !